CADRE OFFERT ! Jusqu'au 31 mai seulement ! Profitez-en
Rechercher
Favoris
Panier

Carré d'artistes - Le blog

Inspirations, découvertes et dernières actualités du monde de l'art et de nos galeries.

La minute art

Qui était Picasso ?

 

 

Zoom sur le peintre emblématique 

 
Trois adjectifs peuvent être employés pour se représenter, qui était Picasso : c’était un créateur prolifique, innovant et inépuisable.
Au cours de sa carrière d’artiste, tous les supports confondus, c’est plus de 20 000 travaux que l’artiste a produits.
Peintures, dessins, sculptures, créations en céramiques, ou décor et costume de théâtre : de ses débuts précoces jusqu’à ses 91 ans, année de sa mort, l’artiste est resté actif !

Picasso est né en Espagne, dans une ville du sud du pays, Malaga. Encouragé par son père, il dessine et peint dès l’âge de 8 ans.
À 15 ans, il déménage à Barcelone pour suivre les cours de l’école des beaux-arts.
Il côtoie un milieu d’artistes bohème.
C’est une ambiance qu’il retrouve quand il s’installe à Paris en 1901, dans l’ébullition culturelle de Montmartre.
L’artiste passera le reste de sa vie en France, mais conservera la nationalité espagnole.

La renommée internationale de Picasso s’explique par son sens constant de l’innovation, qui a marqué significativement l’art du XXe siècle.
Tout au long de sa vie, il prend part à un réseau social d’artistes, de créateurs, de collectionneurs, avec lequel se fonde une part notable de l’art du XXe siècle : Apollinaire, Modigliani, Gertrude et Leo Stein, Jean Cocteau, ou encore Henri Matisse, et bien d’autres.

> Comment Picasso a-t-il révolutionné le monde de l’Art avec le Cubisme ?


Pourquoi Picasso est-il indissociable du Cubisme ?


Picasso développe avec Georges Braque et Cézanne le Cubisme dans les années 1906–1908. Mouvement d’avant-garde, le cubisme impacte la peinture, mais aussi d’autres champs artistiques.
Ce mouvement bouleverse profondément l’art du XXe siècle en France et à l’international.

Il inspire des mouvements postérieurs comme le constructivisme, le futurisme et le dadaïsme.
Le cubisme de Picasso propose une déconstruction du réel, en proposant une composition artistique synthétisant une multitude de points de vue sur un objet ou sujet, et l’ajout de collage de motif questionne quant à lui le lien entre l’art et la réalité.
En 1907, Picasso peint les demoiselles d'avignon.
Ce tableau devient un véritable manifeste du Cubisme. Puis en 1911–1912, dans Nature morte à la chaise cannée, Picasso innove en introduisant en collage dans ce tableau un bout de toile cirée imitant le cannage d’une chaise.

Avant que la peinture Picasso en arrive au Cubisme, différentes périodes artistiques se succèdent.
La période bleue se produit à son arrivée à Paris, en 1901. La palette de couleurs est froide, les thèmes sont tristes et évoque la pauvreté.
Puis, la période rose de 1904 à 1905 dénote par ses couleurs chaudes et ses personnages de fêtes.
S’en vient une période africaine qui précède et nourrit directement le Cubisme.

En effet dans les demoiselles d'avignon, certains traits de visages évoquent clairement les masques de l’art du Congo.
Père fondateur du cubisme, Picasso, toujours dans le renouveau, a été ensuite lié à d'autres mouvements d’art, comme le surréalisme.


 
pablo picasso les demoiselles d'avignon en oeuvre d'art


 


Pourquoi le titre du tableau « Les demoiselles d'Avignon » ?

 

Dans l’ensemble de la peinture Picasso, les demoiselles d'avignon est une œuvre majeure.

 
Ce tableau peint vers 1906–1907 quand Picasso est alors au milieu de la vingtaine, est conservé par le peintre pendant dix ans dans son atelier de Paris, avant d’être exposé pour la première fois en 1916.
Cette oeuvre qui n’était connue que des proches du peintre met en scène cinq femmes partiellement nues, à l’origine les prostitués d’une maison close barcelonaise.
Dans ce tableau les sujets ont des corps fragmentés et des visages cubiques, anguleux et disproportionnés.
Les couleurs sont chaudes, la couleur ocre qui domine est en contraste avec les étoffes grises.
Le titre initial était "El Burdel de Aviñón" soit « le bordel d'Avignon ».
Il faisait référence à une maison close de la rue d'Avignon, à Barcelone, non loin d’où Picasso avait vécu ses jeunes années.
Ce titre qui ne plaisait pas à son marchand d’art a été rebaptisé les demoiselles d'avignon.

>Les taureaux dans les oeuvres de Picasso

Comment le tableau Guernica dénonce-t-il la guerre ?


En 1936, le village basque de Guernica est bombardé par le pouvoir franquiste espagnol, aidé des nazis.
Picasso, en peignant Guernica en 1937, modernise le genre de la peinture d’Histoire. Il crée une œuvre imposante de 3,49 x 7,77 mètres.
Le peintre y dénonce l’horreur, la douleur, la souffrance et le chaos du bombardement de ce petit village et de la guerre d’une façon générale. L’oeuvre, dépourvue de couleur, évoque à la fois les images de presse et accentue la tonalité macabre.
Parcouru de multiples symboles, le tableau Guernica donne à voir des personnages enfermés dans l’effroi.
Un soldat au sol, la bouche ouverte, tient un glaive brisé dans sa main. Un cheval éventré hurle.
Une femme crie de désespoir en tenant son enfant mort dans les bras.

La souffrance dans toutes ses dimensions.
Guernica est un symbole de lutte contre la barbarie et d’appel à la paix pour Picasso.
Pour la première fois, il s’engage politiquement avec son art. Par la suite, Picasso dénoncera dans les années 50 la guerre de Corée.

Aujourd'hui ce tableau célèbre de l’artiste est conservé au Musée Reina Sofia de Madrid.
Picasso avait refusé de voir son tableau rejoindre l’Espagne tant qu’il y aurait eu un pouvoir franquiste à sa tête.

>Pablo Picasso retour sur son incroyable carrière 


 





    la femme qui pleure de pablo picasso


     

    4 portraits de Picasso incontournables

    Dans sa vie personnelle, le peintre a eu plusieurs compagnes, épouses, maitresses ou muses qui ont marqué son oeuvre.

    La femme qui pleure (1937) : Ce portrait Picasso montre Dora Maar, la maîtresse photographe de l’artiste dans les 1930.
    Utilisant les procédés cubistes, Picasso fait un portait de douleur de sa maitresse.
    Il évoque à la fois la douleur face à la guerre d’Espagne et la douleur intime, d’une vie sentimentale agitée.

    Portrait de Dora Maar (1937) : est également l’un des portraits les plus connus parmi les nombreux portraits que Picasso a réalisés de Dora Maar durant leur relation. Il donne cette fois à voir avec ce tableau une femme élégante dans un fauteuil, duquel surgit une impression d’enfermement.

    Le rêve (1932) représente le portrait coloré de Marie-Thérèse Walter, une jeune compagne que fréquente Picasso à ce moment-là.
    La femme représentée est assise lascivement dans un fauteuil, une partie du corps dénudée.
    Un grand nombre d’autoportraits de l’artiste sont également à dénombrer.
    Parmi ceux-là L'Autoportrait peint par Picasso en (1907) : ce portrait Picasso fait parti des premiers tableaux de la période cubiste du peintre.
     


    Collection Picasso par Carré d'artistes


    Fan des oeuvres du peintre Pablo Picasso ? Carré d'artistes met en lumière Picasso à travers sa collection avec des oeuvres d'art uniques et certifiées ! De véritables bijoux qui raviront les amateurs tout comme les néophytes. Plongée en apnée dans un ensemble d'exception.

     

    Unique art for...

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.