Nos livraisons sont maintenues et les retours gratuits prolongés jusqu’au 10 janvier. L’art s’invite chez vous et dans vos 🎁 !
Rechercher
Favoris
Panier

Peintures street art

Carré d'artistes vous présente une large sélection de tableaux de peintures street-art. Le street-art est un mouvement artistique qui a vu le jour aux États-Unis au cœur des années 70, puis qui a conquis l'Europe au début des années 80.

La naissance du street-art

Le style street-art rassemble à lui seul toutes les formes d’art réalisées en milieu urbain, rues ou espaces publics. Les street-artistes utilisent différents types de techniques comme le graffiti (M. Chat), les collages (Bansky, Ernest Pignon Ernest), le pochoir (Jef Aerosol, Miss. Tic), le moulage (Gregos), la mosaïque (Invader), les stickers (Obey), les fresques et portraits géants (JR, Keith Haring) ou les installations (Mentalgassi). C'est un art éphémère engagé mis à la disposition du grand public. Un art qui est à la fois fort par son message et son positionnement politique mais aussi dans le même temps fragile par sa mise en exposition. Il se laisse découvrir et disparait avec les aléas du temps (intempéries, vols, nettoyage intempestif de la ville...). C'est dans les années 70 à l'intérieur du métro New-yorkais que le graffiti est né. Les tags sont à la base des signatures qui s'inscrivent dans la droite lignée de l'art pariétal. Les artistes se font connaître par le style, leurs codes graphiques. Le street-art a connu un succès fulgurant recouvrant trains, métros et wagons de toutes les couleurs et de styles illustratifs variés.

Les années 80

Face à cet engouement retentissant, les autorités tentent au début des années 80 de sanctionner les graffeurs. Cela a eu pour effet direct de développer l’art du graff et de l'étendre à toutes les grandes métropoles. Tous les artistes street-art veulent mettre en lumière la liberté d’expression. Jean-Michel Basquiat connait ainsi un succès fulgurant avec ses peintures inspirées du graff et du street-art. Au début des années 1980, les graff ont la cote en Europe et commencent à entrer dans les galeries d'art. Lorsque le mur de Berlin est détruit en 1989, il est recouvert de slogans, pochoirs et dessins, peintures. Cela fait le tour du monde. Le street-art devient une véritable tribune libre à ciel ouvert pour les artistes. Le milieu publicitaire tente de s'en emparer pour dynamiser ses campagnes et parler au plus grand nombre. Le tableau street-art a le vent en poupe.

Les années de la consécration

Après des années d'interdiction, le street-art est parvenu à ouvrir les portes du marché de l'art. Des artistes comme Ernest Pignon Ernest, JR ou Banksy ont des expositions qui leur sont consacrées. On passe des commandes à JR pour des installations monumentales notamment pour recouvrir le panthéon à Paris. On crée des expositions monographiques en l'honneur du peintre Ernest Pignon Ernest. Bansky impulse un buzz retentissant lors d'une vente aux enchères en faisant autodétruire son œuvre à distance après que celle-ci ait été vendue à prix fort.

Le street-art, un art contemporain inspiré de traditions du passé

La technique du pochoir est un procédé de reproduction de dessins, de signes, de logos, très impactant. Ce moyen graphique est utilisé en typographie depuis le début du 12ème siècle. L'artiste découpe dans un support rigide (bois, carton, plastique, métal) puis dessine ou décalque son motif illustratif. Ensuite, il choisit un espace, un lieu et reproduit son motif avec de la peinture en bombe ou l'aérosol. Un même dessin peut ainsi être reproduit des centaines de fois dans des lieux différents. Dans certaines capitales comme Berlin ou Lisbonne, cela devient une vraie chasse aux trésors de retrouver les œuvres d'un même artiste exposées à chaque coin de rue. Des peintures street-art sont aussi réalisées au pochoir avec pinceau, stylo à billes ou éponge.

La mosaïque

Comme toujours, le street-art s'inspire de techniques traditionnelles à l'instar des motifs reproduits en mosaïque. En effet, l'artiste Invader s'est amusé à cacher dans des milliers de rues, portes, recoins urbains des petits space invaders à la manière d'azulejos modernes et colorés. Bien plus qu'une œuvre picturale, ces motifs prennent sens lorsque l'on se met à les "collectionner".

Grands formats

Si certains dessins de style street-art sont en petits formats et se laissent débusquer plus difficilement, il existe aussi des œuvres majestueuses par la grandeur. Par exemple JR a su redonner vie à des espaces laissés à l'abandon comme des usines désaffectées en affichant en format gigantesques des portraits de personnes âgées ayant vécu dans le quartier. Les street-artistes racontent des histoires militantes et fortes en terme d'engagement. Ce sont des tableaux street-art imprégnés d'histoire qui ne laissent pas insensibles celui qui les regardent. Chez Carré d’artistes, découvrez des tableaux de peintures street-art d’artistes contemporains : Graffmatt, Fabien Novarino, Deuz, Cyen...

Filtrer

(329 œuvres)

329 œuvres

Trier

(Pertinence)

Unique art for...

Œuvres uniques certifiées

Œuvres uniques certifiées

Sélectionnées par nos curateurs d’art

Livraison spécialisée

Livraison spécialisée

Emballage soigné et sécurisé

Garantie 30 jours

Garantie 30 jours

Satisfait ou remboursé

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.