Livraison offerte en France sans minimum d'achat

Magali Blandin

Il aura fallu un simple déménagement vers le sud de la France à l'orée du IIIe millénaire pour que Magali, alors adolescente, tombe littéralement amoureuse de la Provence et de ses paysages si souvent célébrés naguère. Ici, c'est la couleur, la puissance des contrastes, des contreforts des Alpes aux calanques marseillaises de Port-Miou en passan...

Il aura fallu un simple déménagement vers le sud de la France à l'orée du IIIe millénaire pour que Magali, alors adolescente, tombe littéralement amoureuse de la Provence et de ses paysages si souvent célébrés naguère. Ici, c'est la couleur, la puissance des contrastes, des contreforts des Alpes aux calanques marseillaises de Port-Miou en passant par l'Île de Beauté (Bastia), la montagne Sainte-Victoire à Aix en Provence et le port de Martigues, qui l'ont beaucoup inspirée pour construire son œuvre. Elle peint d'après des photos, s'imprègne aussi de son imaginaire ou de ses multiples voyages à l'étranger (Europe, La Réunion, États-Unis et Japon) pour suggérer des atmosphères chaleureuses, propices à la quiétude et à la contemplation. Dans ses toiles, l'ombre et la lumière du soleil se reflètent sur les nuages, les rochers, la mer, pour créer des contrastes et dessiner des perspectives. C'est avec sensualité qu'elle applique la peinture à l'huile sur la toile, elle la travaille au couteau, créant ainsi du relief, de la profondeur et de multiples nuances. Elle s'est aussi essayée au collage puis à l'acrylique concevant en 2014 des triptyques tout aussi réussis mais dans un style plus abstrait. Tout en poursuivant ses études, elle a découvert la peinture en autodidacte, dans un atelier, s'initiant aux différentes techniques une fois par semaine pendant un an. À ses débuts, les tableaux de Paul Cézanne et Roger Keiflin (né en 1940), le peintre de la Provence "lumineuse", l'ont fortement marquée. À partir de 2005, elle peint de plus en plus régulièrement. Cinq ans plus tard, elle aménage son propre atelier. Master en commerce international en poche, et après deux années d'études à l'étranger (Angleterre, Allemagne) sa vie professionnelle s'est construite sereinement. Magali travaille aujourd'hui au service import-export d'une grande entreprise internationale. Voilà qui lui laisse du temps pour se consacrer à sa passion première tout en espérant évoluer dans sa démarche artistique.

En savoir plus sur l'artiste

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile