Jusqu'au 26 mai -10% sur les cartes cadeaux pour la fête des mères avec le code : ARTFORMOMS

Isabel Hayes

Originaire du Guatemala, Isabel quitte l’Amérique centrale pour l’Espagne à l’âge de six ans, suite à la mutation de son père diplomate. Après huit ans passés en Europe, la famille déménage à Los Angeles.
Petite fille, elle est fascinée par le pouvoir ensorcelant de la couleur. Elle s’essaie à la peinture et réalise ses premiers mélanges à la recherche de la couleur parfaite. Mais la vie l’éloigne peu à peu de sa vocation. Isabel retourne au Guatemala pour finir ses études de comptabilité. Elle met sa passion de côté et travaille pendant plusieurs années pour le compte de différentes sociétés. En 1979, Isabel retourne en Californie où elle vit actuellement. L’année 2009 marque l’envol de sa carrière artistique. Renouant avec ses premières amours, elle décide de devenir artiste à plein temps. Elle prend des cours d’art à l’Université du comté de Marin et commence à exposer aux États-Unis.
Autodidacte, Isabel peint à l’acrylique sur toile ou sur bois. Elle admire les maîtres hollandais, comme Rembrandt (XVIIe siècle), et les impressionnistes français. Elle apprécie Paul Cézanne (peintre français, XIX-XXe siècles) pour son utilisation de la couleur. Ses choix chromatiques audacieux rappellent le fauvisme d’Henri Matisse (peintre français, XIX-XXe siècles).
Le portrait est son genre de prédilection. Ses nombreux séjours à l’étranger et la découverte d’autres cultures viennent enrichir son travail. Elle puise son inspiration dans les heures passées à observer le visage des gens et à deviner ce qui se cache derrière chacune de leurs expressions. Elle apporte une touche de mystère à ses visages en jouant sur l’épaisseur des couches de peinture. Son attirance pour les couleurs vives et profondes surgit des souvenirs de son enfance bercée par l’exotisme de son Guatemala natal et la chaleur de sa vie madrilène.
Intuitive et spontanée, Isabel peint librement avec une grande sincérité. Elle commence une œuvre sans savoir à quoi elle ressemblera une fois terminée. L’artiste laisse son pinceau caresser la toile et faire naître son modèle au fur et à mesure des séances de travail. Son imagination est sa seule limite.

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile