N’attendez- plus : Livraison garantie avant Noël pour toute commande passée avant le 17 décembre.
Jusqu’au 22 décembre, nous vous offrons jusqu’à 100 € en chèque cadeau. J'EN PROFITE !

M Bourianne

Fascinée par l’inventivité et l’imaginaire de l’enfant, Myriam Bourianne réalise des portraits où l’innocence et la fragilité se traduisent en un arc-en-ciel de couleurs et de textures. Mariant les matériaux comme le tissu, l’acrylique, la dentelle, le papier, le métal, l’encre et les pigments naturels, l’artiste compose à partir de son environnement visuel et réinterprète la figure de l’enfant à travers l’esquisse de petits personnages aux regards immenses et curieux.
Leurs grands yeux qui nous fixent comme ils ont fixé l’artiste au moment de leur création, tantôt mélancoliques, amusés ou joyeux, sont les miroirs de nos émotions et reflètent ce que le monde contient de sensationnel, de pulsionnel, de vivant. Ils sont des passages d’un côté à l’autre d’un monde, du réel à l’imaginaire, du tangible au fantastique, du fait à l’invention.
La figure onirique de l’enfant, surface de projection colorée, prend en charge dans la déclinaison infinie de ses nuances, la profondeur et la multiplicité de ce que l’on ressent. L’intensité chromatique et lumineuse laisse entrevoir des personnages généreux, tournés vers nous et vers le monde, presque en apesanteur dans un univers qui semble taillé pour leur sens, qui leur répond, qui les stimule, qui les forge.
Ce passage d’un monde à l’autre à travers ces regards clairs, presque transparents, symbolise également le basculement d’un âge à l’autre. Il y a peu d’écart finalement chez Myriam Bourianne entre ce qui nous façonne adulte et ce qui nous a nourrit enfant. Le rite d’initiation tient dans l’assimilation de toutes ces forces sensorielles qui nous permettent plus tard de conserver l’enfant en chacun de nous.

fren