N’attendez- plus : Livraison garantie avant Noël pour toute commande passée avant le 17 décembre.
Jusqu’au 22 décembre, nous vous offrons jusqu’à 100 € en chèque cadeau. J'EN PROFITE !

Viviane Michel

Suivre
Vous souhaitez être averti des nouvelles œuvres ?

Pour recevoir une notification à chaque nouveauté de Viviane Michel, merci d'entrer votre mail dans le champ ci-après puis cliquez sur le bouton suivant :

Enfant, Viviane est inspirée par les dessins animés japonais (mangas) et se met à dessiner. Cette passion ne la quitte plus et joue le rôle d’échappatoire tel un journal intime. Elle étudie aux Beaux-arts de Toulouse et y découvre les différentes techniques du dessin, de la peinture et du graphisme. Elle se lance alors dans sa carrière d’artiste-peintre. Parallèlement, elle enseigne les arts appliqués dans des lycées, anime des ateliers d'éveil artistique dans des structures d'accueil de la petite enfance et dans un atelier d’"art thérapie".

Viviane retranscrit ses propres histoires sur la toile. Elle donne vie à des personnages sous forme d’éléments naturels. Depuis peu, elle évoque une vie nomade, sans cesse en mouvement. Elle en peint les abris : des tentes, des yourtes, des chapiteaux, nichés dans un arbre ou en haut d’une colline. Cependant, l’écoulement du temps reste sa plus grande source d’inspiration. Elle aime le représenter à travers ses " arbres-nuages " dont chaque racine dévalant le ciel est une seconde de plus écoulée. Leurs feuilles se transforment en mains capables de rattraper le temps qui passe. L’artiste les appelle ses " voleurs de temps ". Tout naturellement, son objet fétiche devient le sablier, dont les gouttes ou les grains matérialisent le temps. Elle peut alors lui donner différents aspects. Elle le pare de couleurs, jouant sur l’ambivalence du mot temps : il devient gris, pluvieux, il resplendit, déclinant non seulement les heures mais aussi le jour et la nuit. Ces images narratives sont à la fois peintes, dessinées et découpées sur la toile. Sa technique mixte mêle peinture à l’huile, bitume, crayon et pastel. Les couches restent distinctes. Le temps laisse une trace, recouverte par une autre. Viviane y incorpore papiers ou photos. Elle utilise ses propres clichés dans lesquels elle met en valeur les détails du quotidien. Puis les tâches de couleurs éclaboussent la toile et le bitume la " salit ". Une fois la toile sèche, Viviane peaufine au crayon noir pour souligner une forme ou entourer une tâche. Elle aime également les marques noires que provoque la gravure et quand le texte se mélange à l’image pour former une typographie. Elle souhaite ainsi transmettre l'envie de lire et offre la possibilité à son spectateur de dévoiler les secrets de ces formes. Ce travail est un exutoire subtil et universel.

La peinture de Viviane oscille entre le vu et le non-vu par un mélange de spontanéité, de gestes rapides et de méticulosité. Elle laisse au spectateur le soin d’observer chaque détail de ses compositions pour que le sens et l’esthétisme de chacune des particules de couleurs en soient révélés.

fren