Ssancho

Susana Sancho alias Ssancho est originaire de Saragosse en Espagne. Elle dessine et peint depuis son plus jeune âge, mais ce n'est qu'en 2000 que son avenir d'artiste s'affirme en côtoyant les ateliers de peintres renommés de sa région. Dès lors, elle suit des cours de peinture pour perfectionner sa technique. L'artiste ne sort jamais sans son appareil photo. Elle immortalise ainsi tout ce qui capte son attention : une lumière, une situation… Puis, si le cliché parvient à rendre compte de ces apparitions éphémères, elle s'en inspire pour commencer un tableau. La toile se détache peu à peu de la photographie pour devenir une œuvre indépendante, suivant son propre mouvement et sa propre intuition.
Ssancho qualifie son style de figuratif et résolument urbain. Elle peint souvent les rues sous la lumière des phares de voitures car elles représentent plus qu'un simple moyen de transport à ses yeux. Elles sont devenues de véritables lieux de vie, clos et nomades, dont le flot constant emplit les artères de la ville et font battre son cœur. Elle saisit sur le vif l'agitation quotidienne des paysages citadins à travers l'exaltation d'enfants jouant au football dans les rues, ou les expressions d'inconnus assis en terrasse.
Ses petits formats se font sur papier, directement à la peinture à l'huile. L'artiste veille à respecter les proportions et la perspective. Chacune de ses œuvres suit pour cela un rituel bien précis, rythmé d'étapes successives de mise en forme. Si toutefois l'une de ces étapes ne convient pas à Ssancho, la toile restera inachevée. Sinon, elle expose son travail chez elle dans un lieu de passage, car il doit selon elle être apprécié à une certaine distance. Après quelques jours de recul nécessaire, sa vue s'accoutume à l'œuvre, son regard sur elle change, elle peut alors juger de son degré d'aboutissement. Au fil du temps, l'artiste cherche à en dire toujours plus en utilisant le moins de ressources et de taches de couleur possible. Elle cite le célèbre peintre américain Jackson Pollock (XXème siècle) pour expliciter cette démarche : "La peinture a une vie propre. J'essaie de la laisser s'exprimer."

fren