Livraison offerte en France sans minimum d'achat

Etienne Boiteux

Suivre
Vous souhaitez être averti des nouvelles œuvres ?

Pour recevoir une notification à chaque nouveauté de Etienne Boiteux, merci d'entrer votre mail dans le champ ci-après puis cliquez sur le bouton suivant :

Artiste mélomane, Etienne quitte sa région natale du Doubs à vingt ans pour la capitale après avoir étudié le piano classique pendant plusieurs années. Il peint son premier tableau, un autoportrait recouvert d’une feuille de nénuphar transparente, à l’âge de 23 ans. Il apprend le dessin à l’Atelier de Sèvres, la peinture auprès de Christian Zeim...

Artiste mélomane, Etienne quitte sa région natale du Doubs à vingt ans pour la capitale après avoir étudié le piano classique pendant plusieurs années. Il peint son premier tableau, un autoportrait recouvert d’une feuille de nénuphar transparente, à l’âge de 23 ans. Il apprend le dessin à l’Atelier de Sèvres, la peinture auprès de Christian Zeimert et entre à l’École de Communication Visuelle (ECV). Il exerce le métier de graphiste pendant une vingtaine d’années ce qui lui permet de renouveler son rapport à l’image en gardant un œil critique sur son travail d’artiste. Sa première exposition a lieu à Tours en 1993. L’année 2010 marque le tournant de sa carrière artistique. Etienne choisit de se consacrer exclusivement à sa passion. La matière de la peinture le fascine bien plus que la surface plane du support graphique publicitaire. Il puise son inspiration dans ses différents voyages (Turquie, Burkina Faso), les éléments naturels (eau, terre, air, feu) et dans son environnement urbain. La vue des murs parisiens usés et couverts de graffitis l’amènent à questionner l’empreinte du temps sur la société moderne. L’artiste définit ses tableaux mélancoliques d’"abstraction paysagée". À la recherche d’un langage dépouillé de tout artifice, Etienne n’hésite pas à questionner son support dans une approche "archéologique" de l’art. Sa palette de couleurs est réduite à son minimum. Les tons sombres envahissent l’espace meurtri de la toile écorchée, grattée, attaquée par la matière colorée. Cette conception puriste de l’art dévoile l’influence de ses modèles, Antoni Tàpies (artiste espagnol, XX-XXIe siècles), Pierre Soulages (artiste français), Alberto Burri (plasticien italien, XXe siècle) et Anselm Kiefer (plasticien allemand). Un besoin de nouveauté permanent le pousse à explorer des techniques diverses (peinture, collage, gravure) et à utiliser des matériaux hétéroclites (résine, zinc, plomb, charbon, verre, feuille d’or…). Au cours de ses voyages, la pratique de la photographie l’aide à figer des "instantanés" de vie qui viennent nourrir son imagination débordante.

En savoir plus sur l'artiste

Découvrez d'autres oeuvres uniques de l'artiste en galerie
Paris 4ème (Ile Saint-Louis) Paris 4ème (Ile Saint-Louis)
Fiche détaillée
70, rue Saint Louis en l´île
75004 Paris
Téléphone : 01 46 34 61 60

Lundi:  11h00 / 20h00

Mardi:  11h00 / 20h00

Mercredi:  11h00 / 20h00

Jeudi:  11h00 / 20h00

Vendredi:  11h00 / 20h00

Samedi:  11h00 / 20h00

Dimanche:  11h00 / 20h00

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile