Régis Rigaux

Régis Rigaux est tombé amoureux de la peinture dès son plus jeune âge. Remplissant ses cahiers d'écoliers de croquis, il montre très tôt un vif intérêt pour le dessin. S'inspirant plus tard des impressionnistes et notamment de l'œuvre de Monet pour laquelle l’artiste nourri une admiration sans borne, son intérêt pour le réel dans la peinture se déplace petit à petit vers une fascination pour les impressions que ce dernier procure. Dans une tentative de coucher sur la toile la somme de ses ressentis,  Régis Rigaux matérialise, en croisant matière, lumière et couleur - les trois maîtres mots qui définissent sa pratique - les sensations éprouvées à la vue d'un paysage.

Les sujets de prédilection de l'artiste, paysages urbains ou maritimes, sont assez larges et lui permettent avant tout de rendre compte de la lumière en expérimentant les gammes de couleurs. Captivé par les mouvements de la mer et ses jeux de reflets, Régis Rigaux, mêlant les techniques de la peinture à l'huile et du glacis, s'amuse avec la matière et les couches de peinture qu'il dépose sur la toile au couteau. Exalté également par les architectures urbaines et leurs jeux de construction, l'artiste expérimente les vibrations de la lumière reflétée sur une façade, les effets d’ombre et de transparence du soleil qui glisse le long d'un mur pour disparaître.

Lille, Arras, Bordeaux ou Paris mais également Salamanque, Cordoue, Venise deviennent les terrains de jeu d'un artiste curieux de rendre compte des fluctuations sensibles d'un monde aux couleurs lunatiques et de poser sur la toile ces formes lumineuses, brillantes, écrin précieux refermant la singularité de ses impressions.

 

 

 

 

 

 

 

 

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile

fren