Régine Pivier-Attolini

Régine grandit avec le chant des cigales à Martigues dans le Sud-Est de la France. Dès son plus jeune âge elle se passionne pour l’art et la peinture, suivant au lycée un cursus d’Arts plastiques. Elle s’oriente ensuite vers des études linguistiques et obtient son diplôme d’enseignante en langues vivantes. Elle exerce ce métier pendant plusieurs années et continue de peindre en parallèle.

En 1980, happée par une évidente nécessité, elle quitte son poste dans l’éducation nationale et se consacre entièrement à sa passion. Elle s’inscrit dans différents groupes d’arts plastiques et travaille dans son atelier, son lieu favori de création. Seule devant sa toile elle ressent une immense liberté : celle du rêve et de la magie de mondes imaginaires. En 1988 elle débute par des expositions de groupe puis réalise rapidement ses premières expositions personnelles en PACA.

Elle utilise la peinture acrylique lors de ses cours préparatoires et apprécie sa rapidité de séchage. Toutefois la peinture à l’huile reste son medium favori pour représenter des paysages abstraits, natures mortes et scènes intimistes. Dans ces dernières, se dégagent la sensibilité d’un univers féminin ponctué de silhouettes et de confidences.

Régine est amoureuse des couleurs qui sont pour elle essentielles. Elle choisit des tons chauds, créant un univers vivant et coloré. Elle se laisse guider par ses émotions pour le choix et la maîtrise de ses coloris. Ses œuvres sont une alliance entre abstraction et figuration.

Elle s’inspire des grands peintres français Nicolas De Staël et Auguste Chabaud (XIXe siècle). Lors de ses voyages elle se nourrit de nouvelles teintes et cultures, sources d’inspiration de ses œuvres futures. Régine vit et travaille à Martigues, terre de son enfance et multiplie les expositions en France et à l’étranger.

fren