N’attendez- plus : Livraison garantie avant Noël pour toute commande passée avant le 17 décembre.
Jusqu’au 22 décembre, nous vous offrons jusqu’à 100 € en chèque cadeau. J'EN PROFITE !

Olivier Massebeuf

Adepte de musique et de dessin, Olivier développe une très forte inclination pour la pratique des arts, et ce, dès l'enfance. Entre bande dessinée, chant et clavier, le jeune lyonnais s'essaye à différentes disciplines tout au long de son adolescence avant d'intégrer l'École Nationale des Beaux-Arts de Paris en 1982, où il se formera durant une année aux techniques du dessin. Finalement, Olivier choisira de s'orienter professionnellement vers un cursus spécialisé dans l'enseignement de l'anglais, une autre passion qui l'anime depuis ses années d'apprentissage au collège.

Toutefois, son attirance pour les domaines de la création ne faiblit pas et, dès l'année 2000, il décide de s'adonner de nouveau à la pratique de la peinture. Spontané et sensible, son travail met en scène des personnages exécutés de manière réaliste et expressive, que ce soit au moyen de l'acrylique, de l'huile ou du pastel. Une attention tout particulière est accordée aux postures et aux visages de ses sujets qui, assez souvent, semblent appartenir à l'univers des arts vivants, et à la danse principalement.

Seuls ou en groupe, ses modèles nous envahissent par leur présence grave et majestueuse, empêchant notre regard de nous en détourner. S'inscrivant dans une démarche résolument moderne, l'originalité des points de vue et le traitement singulier de l'anatomie humaine placent le travail pictural d'Olivier dans la lignée audacieuse des études et toiles d'Egon Schiele (1890-1918) et de Francis Bacon (1909-1992), dont il revendique une parenté admirative, même si ses influences dépassent ce seul domaine pour s'étendre à celui de la bande dessinée – Hugo Pratt (1927-1995), Will Eisner (1917-2005) ou encore Jacques Tardi (né en 1946) -.

fren