Marina Rey

A la suite d’une belle collaboration avec Carré d’artistes, l'artiste explore à présent de nouvelles perspectives. 

Depuis sa création, Carré d'artistes accompagne et met en lumière le travail des artistes. Qu'ils soient de jeunes artistes ou des artistes confirmés, Carré d'artistes leur offre une visibilité mondiale pour vivre de leur passion et met aujourd'hui en avant plus de 600 talents issus des quatre coins du monde.

découvrir nos nouveaux talents

|

Marina vit et travaille à Aix-en-Provence. Autodidacte, elle a appris seule et s’est créé un style très personnel. Ses premières expositions remontent à 2002. Sa rencontre avec le peintre Jacques Loiseau en 2007 fait partie des moments forts de sa carrière. En 2009, son travail est primé au Symposium de la peinture en plein air organisé par sa ville natale.
Sa démarche artistique se trouve à la croisée de plusieurs sources d’inspiration. Elle partage l’attrait des couleurs vives et chaudes avec Le Pontormo (peintre italien, XVIe siècle), Paul Gauguin (peintre français, XIXe siècle), Théo Tobiasse (XX-XXIe siècles) et Corneille (artiste belge d’origine néerlandaise, XX-XXIe siècles). Elle guide son pinceau vers l’onirisme de Marc Chagall (XXe siècle) ou du Douanier Rousseau (XIX-XXe siècles). Par le mélange des teintes et l’agencement des formes, ses toiles rappellent le cubisme de Paul Cézanne, Georges Braque (peintres français, XIX-XXe siècles) et Pablo Picasso (peintre espagnol, XXe siècle).
Marina privilégie l’huile pour son éclat et sa sensualité. Elle utilise le couteau pour sa rapidité d’exécution. Pour délimiter ses différentes zones de peinture, elle emprunte la technique du cerne noir à Henri de Toulouse-Lautrec et Louis Anquetin (artistes français, XIX-XXe siècles). À l’image du vitrail, ses délicates compositions se divisent en plusieurs compartiments distincts. Certaines zones ne sont pas cloisonnées pour laisser les différentes couleurs se confondre et s’épouser. Vu de loin, cette géométrisation de l’espace révèle un motif abstrait.
L’art de Marina charme par son univers gai, aux couleurs enivrantes où la poésie l’emporte sur la réalité. Son apparente naïveté laisse s’échapper une bonne humeur communicative. Une perception optimiste de la vie revendiquée par l’artiste : "Parce que le monde dans lequel nous vivons est difficile, mes sentiments traduisent naturellement par opposition, des paysages reposants et colorés, des nus souvent au repos et des natures mortes qui ne veulent pas êtres mortes."

fren