"Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor". Alors, pour toute oeuvre commandée,  on vous offre le cadre & la livraison* En savoir plus

Claudine Cornille

A la suite d’une belle collaboration avec Carré d’artistes, l'artiste explore à présent de nouvelles perspectives. 

Depuis sa création, Carré d'artistes accompagne et met en lumière le travail des artistes. Qu'ils soient de jeunes artistes ou des artistes confirmés, Carré d'artistes leur offre une visibilité mondiale pour vivre de leur passion et met aujourd'hui en avant plus de 600 talents issus des quatre coins du monde.

découvrir nos nouveaux talents

Claudine Cornille conçoit sa pratique comme le tissage appliqué d’« une histoire » qui cueillerait, conserverait et ordonnerait un répertoire d’émotions issues du vivant. Trace, ombre, frémissement, empreinte, faille, les peintures, collages, montages et photographies de l’artiste sont toujours le résultat d’une errance physique et mentale lui permettant d’ouvrir les portes d’un ailleurs.
"Je la ressens, je la vis, je l'étreins dans tous mes instants, elle est l'infini de tous mes possibles, jouissant d'une absolue liberté pour mieux me dissoudre en elle comme un souffle, une errance dans l'espace et le temps où tout s'ouvre, alors naît une apparence voilée de l'œuvre que je dévoile dans une sorte d'état venu d'ailleurs, comme si l'amour me devenait visible”, développe l’artiste à propos de la création.
Cette terre fertile d’où elle puise la sève de son œuvre nécessite souvent plusieurs voyages afin de s’accoutumer et de se familiariser avec les signes d’une fragilité en constante mutation. Les compositions de Claudine Cornille sont ainsi le fruit d’une vision simultanée de ce qui vieillit et de ce qui s’annonce, d’une forme, silhouette ou signe, balbutiante ou résiduelle, la jonction de deux temps, un déplacement en avant et un retour en arrière, le croisement de deux espaces dans celui du châssis comme dans celui de l’objectif.
La série de photographie « Transparence » comme la série de peintures « Errance » explore en filigrane, par la superposition formelle de motifs et d’images, la juxtaposition de deux espaces mentaux, de deux interfaces qui s’imbriquent et déverrouillent ainsi l’accès à une troisième dimension de l’esprit.

fren