Comprendre le Pop art en 2 minutes chrono

25 août 2020

C’est l’un des mouvements artistiques les plus célèbres du XXème siècle ! Né en Angleterre dans les années 50, le Pop art a explosé aux Etats-Unis et connu des développements dans le monde entier. Encore aujourd’hui, ses principes esthétiques inspirent les artistes : entre autres, reprendre les codes de la société de consommation, digérer à sa façon la culture populaire (les bandes-dessinées, les stars, les grandes marques, l’univers Disney ou Marvel…), le tout avec des techniques telles que la sérigraphie, et des couleurs ultra-vives. Retour sur un mouvement hors normes en 7 questions.

 

Le Pop art en une citation ?

« Un jour, tous les grands magasins deviendront des musées et tous les musées deviendront des grands magasins. » Andy Warhol (1928-1987)

L’origine de l’expression Pop Art ?

Le nom est l’abréviation de « popular art » (« art populaire ») : le Pop art s’inspire de références populaires, non-intellectuelles, comme la publicité ou la bande-dessinée. Il veut désacraliser l’art en rendant ses œuvres très simples à comprendre et à apprécier dès le premier coup d’œil. Ici, pas de métaphore ou d’allégorie, mais des images de Marilyn Monroe, de Mickey Mouse, de Mao…

D’où vient le Pop art ?

Apparu en Angleterre au milieu des années 50 et repris aux Etats-Unis dès la fin des années 1950, le Pop art porte un regard ironique sur la société de consommation, alors en pleine explosion. Il se répand rapidement au monde entier, mais ce n’est pas un hasard s’il apparaît en Angleterre : c’est le pays qui a inventé le capitalisme ! La première œuvre emblématique date de 1956, année où l’artiste Richard Hamilton (1922-2011) crée le célèbre collage Just what is it that makes today's homes so different, so appealing? à partir d’images de magazine.

Quels sont ses précurseurs ?

À l’origine, les artistes du Pop art héritent des théories du Français Marcel Duchamp et de ses « ready-mades » : c’est lui qui, pionnier, a invité des objets du quotidien entre les murs des musées, comme son fameux urinoir. Eux aussi réutilisent des images et des objets banals, comme les fameuses boîtes de soupe Campbell répétées à volonté par Andy Warhol. Les Surréalistes ont également compté dans l’imaginaire pop, avec leurs collages ludiques et leurs associations loufoques.

Campbell's Soup Cans - Andy Warhol

Quelles sont les techniques utilisées par les artistes du Pop art ?

Le pop art témoigne du monde moderne quotidien : des objets ménagers, de la publicité, des magazines, de la télévision et de la bande dessinée.

Les artistes Pop vont s’inspirer des procédés techniques récents de l’industrie et du commerce comme la sérigraphie, la peinture acrylique ou encore le collage de matériaux. Les couleurs employées sont souvent vives afin de capter le regard du spectateur. Ainsi les toiles apparaissent plus simples et plus lisibles.

Si l’emprunt aux images et objets de la vie quotidienne et de la société de consommation est la caractéristique qui rassemble les artistes du Pop Art, la diversité des styles est grande.

Qui est le plus célèbre artiste Pop art ?

Andy Warhol (1928-1987) est l’icône du Pop art ! Américain, il est célèbre pour ses sérigraphies d’images d’emblèmes de la culture populaire, et pour avoir ouvert en 1964 à New York « La Factory » dans un loft, un atelier où se rencontraient et festoyaient les artistes de l’époque.

 

Les différences entre le Pop art anglais et américain ?

Le Pop art anglais est plus intellectuel, plus critique envers la société de consommation et la domination culturelle américaine. De l’autre côté de l’océan, le Pop art est plus décomplexé, plus drôle aussi : c’est à lui qu’on doit la reproduction d’œuvres en série, l’usage de couleurs vives, de motifs de bandes-dessinées.

     MEDEYA LEMDIYA, Ray Charles    

  SERGI MESTRES, Batman

fren