Livraison offerte dès 300€ d'achat

La Savoie, cœur baroque

26 juillet 2016

Carrefour inévitable pour tout voyageur du XVIIème siècle, les Etats de Savoie en pleine apogée connaissent une activité artistique bouillonnante dictée par le style baroque.

Un art excessif et opulent

Apparu à Rome aux alentours de 1600, et étendu ensuite à toute l'Europe, l'art baroque est encouragé et soutenu dès ses débuts par l'Eglise catholique. Loin d'être innocent, cet appui, à l'époque du concile de Trente (1545-1563), est une réponse forte à la Réforme protestante. L'idée générale vise à mettre l'art au cœur de la reconquête des âmes. En opposition à la rigueur limpide et simple de la Renaissance, le terme baroque est souvent utilisé à des fins péjoratives, pour marquer l'excès, la surabondance excentrique et le surplus de petits détails. Spécialement à l'intérieur des édifices religieux, les ornements sont en nombre et exubérants, l'architecture regorge de couleurs et d'or, les sculptures, les fresques et les statues virevoltent en chantant les louanges de l'accès au paradis. A l'instar de l'Eglise, l'aristocratie s'empare également de ce mouvement et y voit un moyen pour asseoir sa puissance et pour impressionner les simples visiteurs. Les palais baroques naissent alors dans la plus grande opulence et ce style dramatique devient alors référence de l'époque.

Baroque et Savoie, rencontre au sommet

(L'église de Lansvillard, crédit photo FACIM)

Le duché de Savoie, carrefour de l'Europe, à proximité de Turin et de Genève où Jean Calvin a établi la religion réformée, affirme rapidement son attachement à la foi catholique. Dès le début du XVIIème siècle, les églises et les chapelles d'origine médiévales sont agrandies ou transformées et les cimes savoyardes se couvrent de chantiers en tous genres. Rapidement un art baroque typiquement savoyard voit le jour, issu d'une part des conditions géographiques particulières de la région et d'autre part de l'influence des artisans locaux. L'art baroque de Savoie est dicté par le climat, les chapelles ou les églises sont d'apparence extérieure très simples avec un architecture capable de répondre aux vents glaciaux, aux hivers rudes et au poids de la neige. C'est donc à l'intérieur de ces édifices que la magie du baroque opère. Les artisans en charge de baroquiser ces édifices, choisis par les habitants des paroisses, sont formés à différentes techniques issues de l'Europe entière : l'Italie voisine, l'Empire germanique, le royaume d'Espagne et font donc émerger un art à part. Véritable projet de société, l'art baroque savoyard incarne la vie en montagne. Entre couleurs et feuilles d'or, les saint sont honorés pour éviter la maladie des hommes et de leurs bêtes, les avalanches ou les caprices climatiques. Peu connu jusqu'à nos jours, il aura fallu attendre 1992 pour que le public se plonge dans cet art particulier.

Les chemins du baroque

(Naves édicule RM, Queige statue Vierfe et enfant, Villargerel, crédit photo FACIM)

« Il aura fallu attendre les Jeux olympiques de 1992 pour que l'art baroque en Savoie, longtemps ignoré et tenu à l'écart des itinéraires touristiques, connaisse un véritable regain d'intérêt. Profitant de l'élan donné à la région, le conseil général a alors décidé de remettre en valeur ce patrimoine méconnu de la Tarentaise à la Maurienne, en passant par le Beaufortin et le Faucigny ». En ces mots, Jean-Paul Gay, guide à l'origine de la réhabilitation du Sentier du baroque au pays du Mont-Blanc, démontre la volonté des acteurs actuels locaux de mettre en valeur ce patrimoine souvent oublié. Inaugurés donc en cette année 1992, les Chemins du baroque® sillonnent la Savoie au travers plus de 90 sites entre églises, chapelles, villages isolés et paysages somptueux.

Odile Escolier, l'art de la suggestion

Installée à Chambéry en Savoie depuis presque 30 ans, Odile Escolier ne donne pas vraiment dans l'art baroque. Ses peintures sont épurées, elle travaille sur la suggestion des formes pour n'y garder que l'essentiel. Plusieurs couches sont superposées et elle effectue un véritable travail de sculpture et de grattage pour faire ressortir différents effets de lumière. Entre rythmes colorés et formes silencieuses ses œuvres mystérieuses permettent à l'artiste de s'interroger sur la question humaine, ses joies et ses douleurs.

Voir la galerie de l'artiste

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile