Livraison offerte en France

Let there be rock de Sophie Costa

14 novembre 2018

Ce mois-ci, découvrez les techniques et inspirations de l’artiste française Sophie Costa, à travers l’œuvre « Let there be rock ».

let-there-be-rock-sophie-costa

Un mélange d'influences...

Je suis inspirée par les mouvements artistiques de l’expressionnisme abstrait, de l’action painting, du pop art et par les nouveaux réalistes.
Robert Rauschenberg, Jackson Pollock, Jacques Villeglé, mais aussi Andy Warhol, Cy Twombly et Antoni Tàpies sont les immenses artistes qui donnent de l'impulsion à mon travail. C’est ce mélange d'influences que l'on retrouve sur mes toiles.

Il y a une certaine nostalgie dans mon travail, où je fais souvent référence à mon enfance.
Par exemple, dans certaines de mes œuvres, j’utilise des étuis de pansements Mercurochrome. C’était la marque par excellence utilisée par nos parents lorsque l’on se blessait. Aujourd’hui elle a perdu en notoriété. J’utilise également les vinyles et cassettes que j’écoutais, qui sont maintenant très peu utilisés.
B

"Dans le rock, il y a quelque chose d'excessif et de dynamique qui correspond à mon travail

b

J’ai choisi de parler de l’œuvre « Let there be rock », qui fait référence à une période de ma jeunesse : les années rock 70 et 80.
Dans le rock, il y a quelque chose d’excessif, de dynamique, de fort, qui correspond à mon travail.
David Bowie est aussi une référence et un super artiste dont j’aimais l’univers musical, esthétique et innovant. Il se remettait sans cesse en question et avait une certaine indépendance et liberté de pensée.
Les objets qui se trouvent sur ce tableau, comme le vinyle et la cassette, font évidement référence à ces mêmes années. Le paquet de cigarette est un symbole du monde du rock, où tout le monde fumait à l’époque. Enfin, la couleur jaune est synonyme d’énergie.

let-there-be-rock-sophie-costa

…retranscrites à travers la matière

J'accumule des objets du quotidien qui sont graphiques et esthétiques, comme les vinyles et les cassettes audio, mais aussi des pièces de carton, des pages de magazines déchirées et des posters, que j'organise autour d'un thème. Je les recycle pour leur donner une seconde vie. 
J'encolle tous ces éléments que je patine, vernis et lie les uns aux autres avec des écrits, des couleurs, des morceaux de papiers etc.
J'applique ensuite en note finale, des projections de peinture qui imprimeront l'énergie et le mouvement à mes tableaux en relief pour les rendre plus vivants.
C’est aussi le fait de travailler en musique qui rend mes tableaux énergiques et vivants. Pour l’œuvre « Let there be rock », j’écoutais des tubes de rock avec le volume monté au maximum.
Mon travail peut se caractériser par le mix « mouvement, matière, énergie et couleurs » !

En fait, mon art a un côté organisé mais aussi un côté non maitrisé. Si j’envoie un jet de peinture par erreur par exemple, je vais la laisser. C’est ce qui fait la beauté de mon art. 

let-there-be-rock-sophie-costa

D'où vient cette obsession pour les canettes de Coca Cola ?

A l’époque, je buvais beaucoup de Coca Cola Zéro. De plus, j’ai toujours aimé le rendu du métal compressé et la pliure aléatoire qui en émane.
Cette marque existe aussi depuis des années ! Le logo est reconnaissable entre tous et leur langage est universel. Il est également énergique, avec un graphisme élégant et il y a un certain positivisme et humour dans leur communication.
Si l’on met de côté l’aspect nutritionnel et écologique, c’est une marque dans laquelle je me retrouve.

_______________________________________________________________

b

b

let-there-be-rock-sophie-costa

Let there be rock
100 x 100 cm

DÉCOUVRIR L'OEUVRE GALERIE DE L'ARTISTE

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile