Mon toc ? Celui de sourire !

22 septembre 2017

Ayant pour modèle un certain Egon Schiele, Marcos Rodrigo sublime les silhouettes féminines à sa façon. Découvrez le portrait d'un artiste qui considère son atelier comme le tarmac de ses plus beaux voyages...

Si j'étais un artiste ? Egon Schiele. Pour son talent et l’exercice d’une liberté dont nous avons malheureusement perdu le goût et oublié les vertus.

Si j'étais une œuvre d'art ? Femme assise à la jambe repliée, Egon Schièle (1917). Beau, humain et sensuel !

Si j'étais un mouvement artistique ? L’expressionnisme. Car il allie l’âme à l’œil de l’impressionniste.

Si je n'étais pas peintre ? Couturier ou sculpteur.

Si j'étais une couleur ? Vert-jaune (printemps). Parce qu’il est lumière, espoir et renouveau.

Si j'étais un proverbe ?« De bon amour vient beauté »

Si j'étais une émotion ? Le désir, sous toutes ses formes.

Si j'étais une chanson ? Il y en a des dizaines… disons « Jolie Môme » de Léo Ferré

Si j'étais une année ? 1961. Date de mon arrivée en France à l’âge de 4 ans

Si j'avais un super pouvoir ? Celui de rendre le monde bienveillant et tolérant.

Si j'étais un toc ? Celui de sourire !

Si j'étais un beau moment de la vie ? Chaque fois que je me suis senti aimé.

Ton plus beau souvenir d'artiste ? Lorsque j’ai vu pleurer de joie une femme devant mes toiles.

Décris-nous ton atelier... C’est le tarmac de mes plus beaux voyages! Et j’en abuse sans vergogne.

Découvrir la galerie de Marcos Rodrigo

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile

fren