Qui est Shokkobo ?

2 septembre 2020

Shokkobo est un duo d'anciens graphistes devenus artistes peintres. Ces deux passionnés d'art et de couleur ont choisi de s'associer et depuis, ils s'appliquent à traduire sur la toile, leur vision personnelle et commune. Nous avons souhaité en savoir plus...

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Nathalie Cubéro et Pappay, un couple d'artistes.

Quel est votre parcours ? Comment est née votre vocation d’artiste ?

Nous avons tous les deux fait des écoles d'art et avons eu un chemin assez peu conventionnel. Nous avons fait beaucoup de choses très différentes, mais l'art a toujours fait partie de nos vies. La vocation a toujours été là, que ce soit dans l'univers de la peinture, de la photographie, de la mode, de la danse ou encore de la musique.
Cela fait maintenant plusieurs années que nous nous consacrons entièrement à la peinture.


Votre rencontre avec Carré d’artistes ?

Nous travaillions déjà de façon individuelle avec Carré d'artistes. Il était évident pour nous que nous devions créer officiellement ce duo artistique qui existait officieusement depuis longtemps. Nous avons donc fini par proposer notre travail commun à Carré d'artistes qui l'a accueilli avec grand enthousiasme, nous étions ravis.

Quelles sont vos influences et vos inspirations artistiques ? Pourquoi cet univers ?

Nous avons énormément d'influences diverses et variées. Tout est source d'inspiration : les moments vécus, les lieux traversés, les gens qui nous entourent, la culture populaire. Notre univers pop art est le reflet de tout ce que nous aimons : la couleur, les références à toutes ces images dans lesquelles nous baignons.


Quel est votre rapport aux thèmes qui ressortent dans vos tableaux ?

Nous nous définissons tout d'abord comme des enfants des années 80, nous avons baigné dans une culture cinématographique, artistique et picturalement très riche. Cette culture nous a marqué, nous a façonné.  L'image est présente partout dans la société actuelle, sous forme publicitaire, interactive, culturelle, ou encore sous forme de divertissement. Nous avions envie de détourner tout cela, sans toutefois nier le plaisir que cette culture de l'image de masse nous procure.

Il y a quelque-chose de l'ordre du fantasme dans le pop art. Les objets du quotidien soudain élevés au rang d'art délivrent dans nos tableaux tout leur potentiel d'images désirables et attirantes.

Quel(s) message(s) souhaitez-vous faire passer à travers vos œuvres ?

L'art peut être vecteur de plaisir, de partage et de joie. Nos tableaux nous renvoient à des souvenirs, des références qui délivrent en nous une dose d'émotion positive.

Aussi, il y a un certain côté régressif dans notre travail. Il est important pour nous de garder un lien fort avec l'enfant qui est en nous, qui a découvert le monde avec un œil neuf et non influencé, celui qui a fait l'adulte que nous sommes aujourd'hui.

                   

Comment se déroule une séance de peinture ? Expliquez-nous comment vous procédez pour la création d’une toile…

Nous nous rassemblons tout d'abord à 2 pour choisir la thématique à aborder, celle qui nous donne envie sur le moment. Nous proposons nos idées pour, parfois, en construire une nouvelle à partir de celles évoquées. Nous nous répartissons ensuite différentes tâches sur un même tableau, ou sur plusieurs tableaux en même temps. Le temps de peinture est généralement un moment où nous nous imprégnons d'une ambiance en écoutant de la musique.
Pour finir, nous passons à la phase de montage très technique.

Quelle est votre technique ?

Nous utilisons de la peinture et du marqueur. Nous sommes dans un dessin très instinctif. Nous travaillons le plus souvent sur plusieurs plans, avec de la transparence, ce qui donne un effet de relief assez impactant.


Je remarque que la couleur est très présente dans votre travail, notamment les couleurs fluorescentes, une petite explication ?

Notre travail se veut, à notre image, très joyeux et avec un parti pris fort : celui de la couleur. Nous imaginons que nos tableaux apporteront beaucoup de lumière quel que soit l'endroit où ils seront. Un tableau est là pour être remarqué, il doit interpeller, susciter des émotions.

La couleur, pour nous, est synonyme de puissance, et lorsqu'elle est utilisée de façon harmonieuse, elle impose un style. Le popart est un art qui met en avant la puissance de l'image, la couleur va de pair avec cela selon nous.

Avez-vous des artistes qui vous inspirent ?

Bien-sûr ! Et nous adorons les détourner ou placer certaines références dans nos œuvres. Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring en sont une petite partie.

Un conseil, une anecdote ?

Anecdote : Shokkobo est le détournement du nom d'un animal fantastique que l'on peut retrouver dans un jeu célèbre. C'est un oiseau jaune sur lequel on peut grimper comme un cheval ! Cuicui !

                  

DÉCOUVREZ LEURS OEUVRES

fren