Rechercher
Favoris
Panier
LÉA POIROT
CURATRICE D'ART


À PROPOS

Léa Poirot a, depuis son plus jeune âge, cultivé sa curiosité et sa connaissance du monde artistique notamment grâce à de nombreuses visites d’expositions. Cela lui a permis de développer un monde intérieur d’une richesse précieuse.

Aujourd’hui curatrice d’art chez Carré d’artistes, Léa Poirot prend soin des artistes, les écoute, et fait en sorte qu’ils donnent toujours le meilleur d’eux-mêmes. Elle sait les aiguiller dans les moments de doute et leur donne de nouvelles pistes de réflexion. Ouverte à tous les styles, elle est néanmoins particulièrement sensible aux paysages et aux œuvres poétiques.


Découvrir son interview


POÉSIE, CALME ET PAYSAGES
Découvrir


 

SÉLECTIONS DES AUTRES CURATEURS
Découvrir


LE GUIDE DU COLLECTIONNEUR
Découvrir


INTERVIEW

En quoi consiste ton travail chez Carré d'artistes ? 
Curateur vient du latin “curator” et signifie “prendre soin de”. Alors, c’est ce que nous faisons ! Nous prenons soin de nos artistes, nous les écoutons, nous faisons en sorte qu’ils donnent toujours le meilleur d’eux-mêmes, nous les aiguillons dans les moments de doute et nous leur donnons de nouvelles pistes de réflexion. L’autre facette du métier c’est aussi de dénicher de nouveaux talents, d’être à l'affût des nouvelles tendances, des nouvelles techniques afin de toujours répondre aux attentes de nos passionnés d’art. Le métier de curateur d’art est un métier incroyable de par la diversité de ce que nous faisons au quotidien. Mais toutes ces tâches convergent dans le même sens : faire partager notre amour de l’art.

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ? D’où te vient cette passion pour l’art ?
J’ai la chance d’avoir une Maman passionnée par la culture en général et qui très tôt m’a fait partager cet amour en m’emmenant avec elle au musée. Que ce soit la littérature, la peinture, le cinéma, l’architecture, elle a toujours fait en sorte d’attiser ma curiosité et m’a aidé à développer un monde intérieur d’une richesse précieuse. Et je pense que ce que j’aime le plus dans mon travail chez Carré d’artistes, c’est cette possibilité d’aider les gens à développer leur imaginaire et de faire entrer l’art dans leur vie en espérant qu’il leur apportera autant que ce qu'il m’a apporté !

Une anecdote à nous raconter ? Quelque chose que tu n’oublieras jamais ?
Une chose que je n'oublierai jamais c’est la ferveur avec laquelle les équipes de CDA travaillent au quotidien. Plus qu’une simple entreprise, on sent que chaque employé se sent investi d’une mission. La proximité que nous pouvons avoir avec les artistes eux-mêmes nous pousse et nous donne des ailes. C’est très agréable de travailler dans cette ambiance de travail. 

 

 


 
Quel style te touche particulièrement, pourquoi ? Que provoque-t-il chez toi ?
Je n’ai pas spécialement de style préféré. J’aime me laisser surprendre par les œuvres et ce qu’elles dégagent, ce qu’elles font résonner en moi. J’aime les œuvres inattendues, celles qui un jour deviennent comme une évidence. Parfois il suffit d’un détail qui me rappelle un souvenir, d’une anecdote de l’artiste ou d’un événement pour qu'une toile me parle et m’inspire.

Un.e. artiste de chez Carré d’artistes dont tu aimes tout particulièrement le travail ?
Ce serait trop dur de choisir un/une artiste parmi tous ceux qui composent le réseau Carré d’artistes ! D’autant plus que je marche beaucoup à l’instinct. Je suis touchée par les couleurs de Hilde Wilms, les personnages de Laura Ketfa, ou encore le calme qui se dégage de Mingxuan… Parfois je peux être indifférente à un artiste, mais il suffit que je vois ses œuvres sous une nouvelle lumière pour qu’elles se révèlent à moi. Tous nos artistes font un travail formidable et je pense que la beauté de Carré d’artistes réside dans notre capacité à proposer autant d’artistes avec des styles et des techniques différentes ! 

Si tu devais décrire Carré d’artistes en trois mots, lesquels choisirais-tu ? Pourquoi ? 
Un beau réseau d’artistes passionnés et passionnant. Une passion commune de partager et démocratiser l’art contemporain. Une véritable aventure humaine. 

Plutôt petits formats ou grands formats ? Pour quelle raison ?
Petit format, pour pouvoir jouer avec les tailles, les rassembler et créer un univers. 

Pourquoi, selon toi, l’art est-il important ?
Romain Gary a très bien répondu à cette question dans son livre Gros-Câlin : « Il vient donc un moment où vous n'en pouvez plus et où vous êtes dévoré par le besoin de vérité et d'authenticité, de poser des questions et de recevoir des réponses, en bref, de communiquer avec tout, avec le tout, et c’est là qu'il convient de faire appel à l'art. »

Unique art for...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.