CADRE OFFERT ! Jusqu'au 31 mai seulement ! Profitez-en
Rechercher
Favoris
Panier

Carré d'artistes - Le blog

Inspirations, découvertes et dernières actualités du monde de l'art et de nos galeries.

La minute art

Takashi Murakami : 10 choses à savoir
sur l'héritier d'Andy Warhol

 
 

 Murakami réinvente le pop-art américain avec les codes nippons

 
Impossible de parler de Takashi Murakami sans parler de son mentor spirituel et idole, Andy Warhol, célèbre icône du pop-art américain.
Les oeuvres de l'artiste japonais sont imprégnées de l'influence de son homologue américain et il ne cache pas une certaine jalousie pour ce qu'a inventé Andy Warhol. En effet, Murakami a déclaré être jaloux de celui qui a inventé "la peinture facile". Dans ce domaine, il se juge pénalisé par sa culture orientale et plus particulièrement nippone, selon laquelle tout doit être précis et fastidieux : un handicap dans l'art contemporain.
Un hommage direct à Warhol est fait dans l'oeuvre de Murakami à travers Warhol/Silver et Warhol/Gold, deux pièces qui font écho aux Flower series de l'américain.

 COLLECTION - INSPIRATION TAKASHI MURAKAMI
   
collection inspirée des oeuvres de murakami 

 

 

Il détourne allègrement l'image kawaï des mangas

 
Le terme kawaï définit tout ce qui est excessivement mignon dans l'univers du manga. Takashi Murakami fait partie de cette génération qui a grandi avec cette littérature et, s'il rêvait lors de ces études de devenir "mangaka", il dénonce à travers ses œuvres ce monde des "otakus", qui vivent enfermés dans leur passion. Son œuvre, My Lonesome Cowboy, qui représente un adolescent réalisant un lasso géant à partir d'un éjaculat, en est la plus nette expression. On retrouve souvent des éléments du manga dans ses réalisations mais souvent détournés et mêlés à des personnages de la culture américaine et notamment des films de Stanley Kubrick.


 

Murakami artiste initiateur du Superflat



 

Artiste initiateur du Superflat


Non content d'être une figure de proue de l'art contemporain au Pays du Soleil levant, Murakami a créé un courant artistique qui lui est propre, le Superflat. Ce mouvement revendique l'héritage pop-art d'Andy Warhol auquel est adjointe une réflexion profonde sur la place de l'art japonais face à son homologue occidental. Une citation de l'artiste en particulier fait écho à ce questionnement : « Quand je considère ce qu’est la culture japonaise, je me rends compte que c’est en fait une subculture. Dès lors, l’art est inutile. »
 

Il est l'un des artistes vivants les plus chers du monde

 
Aussi inutile qu'il juge son art, Murakami connaît un succès planétaire et cela se reflète notamment dans le prix qu'atteignent ses œuvres sur les marchés. En 2009, Christie's le classe comme 6ème artiste vivant le plus cher du monde.
Ses œuvres sont exposées dans les musées d'art contemporain les plus prestigieux du monde et à titre d'exemple, son oeuvre My Lonesome Cowboy, citée précédemment, s'est adjugée pour la modique somme de 15 millions de dollars.
 

Son atelier d'art est géré comme un empire

 

En plus d'être un artiste influent, Takashi Murakami est un véritable entrepreneur et homme d'affaire à succès. Comme Warhol avec la Factory, Murakami possède un atelier, nommé Kaikai Kiki Co qui regroupe des centaines d'artistes travaillant de concert sur ses créations. Il commercialise d'ailleurs une quantité phénoménale de produits dérivés, notamment avec son célèbre imprimé de Murakami fleurs que l'on peut retrouver sur tout type de supports.

 

Murakami artiste partenaire de Louis Vuitton et Perrier

 

S'il est encore besoin de prouver le succès de l'artiste japonais, les Murakami fleurs ont attiré l'attention de Louis Vuitton.
En 2003, sous influence du directeur artistique d'alors Marc Jacobs, Murakami participe à la création d'une collection pour le bagagiste français.
A cette époque l'association d'une marque de luxe avec un artiste contemporain fait l'effet d'une bombe dans le milieu de la mode. L'artiste japonais crée plusieurs sacs à main sur lesquels il appose ses couleurs flash et ses motifs anime, qui tranchent avec l'image traditionnelle de la marque. D'autres marques se sont associées à lui et vous avez peut être vu les Murakami fleurs sur vos bouteilles de Perrier récemment.

murakami fleurs imprimé célèbre
 

 

besoin d'un petit coup de pouce ? 

 


Besoin d'un accompagnement pour trouver votre coup de coeur ?
 
Vous pouvez contacter directement notre service client au 04 86 31 85 33 ou même prendre un rendez-vous de 15 minutes gratuit en visioconférence avec un curateur d’art. 


 
PRENDRE RENDEZ-VOUS EN VISIOCONFERENCE
 

 


 murakami a collaboré avec Pharell Williams et Kanye West



 
Non content d'avoir été associé à une grande marque de luxe français, Murakami artiste aux multiples casquettes a aussi travaillé avec des grands noms de la pop américaine. En effet, il participe à la création de l'univers visuel de l'album Graduation de Kanye West pour lequel il réalise aussi le clip du morceau Good Morning. Il travaillera aussi avec Pharell Williams, sur le clip de It Girl dans lequel le chanteur américain a droit à son propre personnage animé.


 

exposition murakami a versailles



 
Après avoir collaboré avec une des grandes griffes du luxe à la française, Murakami a investi le Palais de Versailles lors d'une exposition hautement contestée en 2010. 2 ans seulement après l'exposition de Jeff Koons dans le palais, l'artiste japonais expose 22 œuvres dont 11 originales à Versailles ce qui crée la polémique et mobilise plusieurs associations qui refusent de voir un "artiste manga" exposé dans l'enceinte du luxe à la française.

 

Des œuvres à lecture multiple

 
Malgré les revendications de ses opposants, les œuvres de Takashi sont bien plus complexes que ce qu'il n'y paraît au premier abord. De nombreux niveaux de lecture se cachent sous la simplicité du graphisme. La critique de la société des otakus a été abordée précédemment mais une critique plus large de la société de consommation se retrouve dans nombre des œuvres de l'artiste. On retrouve aussi une réflexion sur les questions de classe sociale et du rapport de la culture dominante vis-à-vis de la culture populaire.


 

Dob, son personnage signature et "autoportrait"



 
Dès 1992, Mr.Dob apparaît dans les œuvres du plasticien japonais. A la manière de Mickey, c'est un personnage rond avec deux grandes oreilles que l'artiste souhaite être universel tout en restant japonais. Il considère d'ailleurs Mr.Dob comme son alter-ego et décrit ce personnage comme étant le plus proche de son autoportrait. Le nom Dob, que l'on peut lire d'une oreille à l'autre du personnage est une contraction de "Dobojite" qui signifie "pourquoi".
 

Unique art for...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.