NOËL 100% ZEN : La livraison est offerte, les retours gratuits jusqu'au 15 janvier ! En savoir plus
Rechercher
Favoris
Panier

Peintures de paysages

Acheter une peinture paysage Carré d'artistes

Achat peinture paysage : 


Carré d'artistes vous présente une large sélection de tableau paysage à travers son vaste réseau de plus de 600 artistes contemporains.
Concrétisez votre achat de tableau paysage en galerie ou sur le site internet Carré d'artistes.

Désormais, il est possible de sauvegarder vos coups de cœur dans votre whislist ou de suivre les actualités de vos artistes et galeries préférés. 

Recevez le meilleur de l’actualité sur l’art contemporain. L' achat d'un tableau paysage ne s'improvise pas. Si vous avez des questions sur une œuvre, nos curateurs d'art sont également disponibles par téléphone au 04 86 31 85 33 et en visioconférence.
 

Historique de la peinture de paysage

La peinture de paysage est une représentation figurative du paysage. Elle peut être combinée à d'autres éléments symboliques ou narratifs. On la retrouve dans les miniatures du Moyen-âge dans l'Occident, dans l'ancien univers romain, dans la peinture indienne ainsi que dans la miniature persane.

La peinture de paysage : Epoques et peintres
Au Moyen-âge, le paysage révèle des notions d'organisation de l'espace. Peu à peu, de nouvelles perspectives naissent et révèlent des scènes de la vie quotidienne comme les très riches heures du Duc de Berry.

Le paysage peint prend une réelle importance à la Renaissance avec principalement des sujets religieux ou mythologiques. L'amour du paysage se développe au contact de l'art pictural et des nouvelles évolutions de l'époque moderne. La naissance du paysage est soumise à un compromis, in situ – l'attention du paysagiste et in visu – la vision du peintre. Ce compromis est lent, complexe et est difficile à reconstituer, mais est toujours essentiel. Dans la Grèce et la Rome antique, le paysage intervient comme un fond destiné à mettre en avant une scène principale. La « topia » ou le schéma paysagiste a été mise en place à l'époque impériale romaine.

Au XVIIe siècle, même si le paysage n'est pas reconnu académiquement, il est fortement représenté dans les œuvres de Rubens ou de Nicolas Poussin. Au XIXème siècle, le paysage intérieur est mis en avant par les romantiques avec des tendances plus ou moins orientales. Le XXème siècle est, quant à lui, marqué par une nouvelle vague de peinture de paysage avec le lancement du mouvement du Land Art.

Attaché aux paysages du littoral atlantique Edward Hopper les peints et donne lieu à des interprétations contradictoires notamment il représente une scène dans les années 1880.

William Turner et Caspar David Friedrich sont dans un registre de paysage nature torturée et représentent des émotions à l'état pur dans leurs tableaux. 

L'impressionnisme d'un Claude Monet à la fin du XIXème siècle accomplit une véritable révolution dans la pratique de la peinture de paysage. Il marque un tournant décisif dans l'histoire des tableaux de paysages car il joue sur les effets de lumière, et met l'accent sur l'exactitude de la nature à travers ses traits et reste fidèle au modèle, c'est à dire au paysage en lui même.

Vincent van Gogh : La nuit étoilée est sans doute l'oeuvre la plus connue  des peintures de paysages célèbres !  C'est en 1888 quand il part s'installer à Arles qu'il peint une douce nuit étoilée propice  à sa rêverie, quelques-uns des éléments plastiques de ce paysage illustrent bien sa pathologie : traits tranchants, spirales infernales, couleurs très contrastées….

Nicolas de Staël (1914-1955) s’est approprié la peinture de paysage d’une toute autre façon que les artistes étudiés jusque-là.

Il propose une peinture plus réaliste, ses œuvres questionnent sur l'opposition entre l'abstraction et figuration.  S'accordant de la liberté quand à la représentation de la réalité, il met en scène les paysages de Sicile dont il est tombé sous le charme lors de son voyage en Italie en 1953.

La peinture de Gerhard Richter entretient le même type de rapport, intellectuel, avec le paysage en tant que genre pictural. 


Le paysage en sujet principal

Selon la critique d'art, le peintre anversois Joachim Patinier serait le créateur du paysage en tant que genre. L'artiste contemporain Dürer le définit comme « le bon peintre de paysages » sachant que lui-même est le premier dont les œuvres désignent des aquarelles et gouaches en paysages. Dans cette optique, la lagune de Venise peinte par Giovanni Bellini associe la peinture à l'huile avec des couches de glacis superficielles. Celle-ci réduit la place de l'architecture et se concentre sur le paysage.

À la renaissance, de nombreux peintres expriment des mythes urbains grâce au paysage. Le projet d'aménagement de Florence en est un bon exemple. Celui-ci dévoile la peinture de paysage urbaine idéale. Par ailleurs, la peinture flamande montre des représentations de scènes intérieures à travers des cadres de fenêtres. Plus tard, elles vont prendre des dimensions plus larges jusqu'à occuper la surface de la toile comme dans la Tempête de Giorgione.


Les différentes techniques des paysages en peinture
La peinture de paysage offre des possibilités illimitées et varie selon les époques où elle prend vie. Le peintre peut opter pour une peinture nature. À ce titre, il représente le tableau nature pour ce qu'il est. Sinon, il peut choisir de peindre le paysage comme un simple décor, révélant ainsi une scène de vie.

Une grande diversité de techniques
Toutes les techniques utilisées en peinture peuvent permettre de peindre des paysages. Si les unes proviennent d'une tradition, d'autres par contre sont assez récentes. L'acrylique est l'une d'elles et utilise des pigments associés à de la résine synthétique. Il sèche très vite et permet ainsi de peindre des œuvres en peu de temps. L'aquarelle, elle, est une technique picturale qui se sert de pigments fins et broyés assemblés avec de l'eau. Le rendu flou et aqueux permet de peindre des paysages plus vaporeux et romantiques. 

Le peintre peut aussi choisir d’utiliser les techniques suivantes pour leurs caractéristiques spéciales. La gouache à la différence de l'aquarelle est une peinture opaque et couvrante à l'eau gommée. L'huile est une technique picturale à base d'huile siccative et de pigments. Le dripping est une technique d'application qui repose sur le « laisser goutter ». La laque est une résine qui provient du latex. En séchant, elle forme une barrière protectrice sur le tableau.


Les peintres de paysages chez Carré d'artistes

Les montagnes, les falaises, les forêts, les rivières, les champs, la mer, la ville, l'architecture… Voilà autant de lieux qui ont contribué à inspirer nos artistes. Chaque peintre a une technique de peinture de paysage qui lui est propre. Des tableaux de paysages mêlant style abstrait, réaliste et poétique défileront devant vos yeux.

 Alain Héraud fait partie de ces peintres qui réalisent une peinture de nature faisant référence à la mer. Les œuvres inventées de l'artiste sont éclatantes de lumière et évoquent une atmosphère paisible, propice au calme et au repos. Ses tableaux emmènent le spectateur dans des villes imaginaires ou sur des mers bleu turquoise.

Les photographies que Franz Alias utilisent comme matière première de ses œuvres sont imprimées sur du papier japonais. Cette technique renforce la touche artisanale de son travail. Ses tableaux de paysages sont réalisés à partir d'encre de Chine, d'acrylique et de peinture aérosol. Intemporels, ceux-ci semblent venir d'une autre époque. L'artiste recourt à différentes techniques qui embellissent toute imperfection qui nous entoure.

Laissez libre cours à votre imagination à travers les œuvres de paysages réalisées par les peintres de Carré d'artistes.


En savoir plus sur les peintures paysages

Filtrer

(2102 œuvres)

2102 œuvres

Trier

(Pertinence)

Unique art for...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.