Une question ? Nos curateurs sont là pour vous conseiller ! Prendre mon rendez-vous gratuit
Rechercher
Favoris
Panier

Carré d'artistes - Le blog

Inspirations, découvertes et dernières actualités du monde de l'art et de nos galeries.

La minute art

La place du paysage dans l'art - 11/10/2021

tableau paysage dans l'art
L'art du paysage se définit comme une représentation du cadre de vie en apportant une ambition esthétique.
Le tableau paysage peut être orienté vers l'objectivité ou la subjectivité selon l'inspiration de l'artiste.
Dans le cas d'une objectivité, le peintre reproduit le paysage selon la perception de l'optique humaine. Dans le cas d'une subjectivité, il apporte une vision plus personnelle. Son interprétation d'un paysage peut aller au-delà de la réalité.

 

Le paysage : un sujet traité tardivement dans la peinture

 
L'art du paysage se définit comme une représentation du cadre de vie en apportant une ambition esthétique.
Le tableau paysage peut être orienté vers l'objectivité ou la subjectivité selon l'inspiration de l'artiste. Dans le cas d'une objectivité, le peintre reproduit le paysage selon la perception de l'optique humaine. Dans le cas d'une subjectivité, il apporte une vision plus personnelle. Son interprétation d'un paysage peut aller au-delà de la réalité.


Des traces de peintures de paysages ont été retrouvées à l'Antiquité chez les Grecs.
Cependant, le paysage ne représente pas encore un courant autonome à l'époque. Il servait uniquement d'arrière-plan à un sujet. Il devient un genre à part entier au 17e siècle, suite à une classification rigoureuse effectuée en France. Ainsi, l'académie royale de peinture et de sculpture fait la distinction entre le paysage, le portrait, l'historique, la mythologie, le religieux, la nature morte et la scène de genre.


Pour les peintres de l'époque, la peinture historique est le genre qui permet de concrétiser une carrière. De son côté, le paysage était un genre qui servait d'accessoire. Pour faire partie de l'élite de la peinture, les artistes paysagistes devaient incorporer d'autres scènes secondaires, comme la religion ou la mythologie.


Au 19e siècle, le paysage gagne enfin en notoriété et se positionne comme un genre dominant. Les plus grands tableaux de paysage sont portés par des courants comme le réalisme et l'impressionnisme. Parmi les plus prisés se trouvaient le tableau paysage montagne et le tableau paysage mer.

 

 

 

Le tableau paysage : une tradition en Chine

 


Alors que le tableau paysage devient un genre tardivement dans la peinture occidentale, il occupe une place importante depuis des siècles en Chine. Le shan shui démontre l'ancienneté de ce genre. Apparu au 6e siècle, il s'agit d'une forme de peinture reconnue dans le monde entier.


Le shan shui s'inspire de la tradition taoïste. Les artistes utilisent généralement de l'encre dans leur création. La philosophie taoïste stipule que l'homme doit vivre en harmonie avec son environnement, c'est-à-dire avec la nature et les animaux. D'où l'existence de tableau paysage montagne et de tableau paysage mer.


Cette philosophie se manifeste à travers les plus célèbres tableaux chinois. Les œuvres dépeignent le contraste entre les cascades des rivières et les montagnes, par exemple. Dans la tradition shan shui, l'objectif d'un tableau paysage consiste à capter l'esprit du spectateur et pas seulement son œil. En effet, les exigences spirituelles sont importantes dans l'œuvre. Le shan shui s'attache à 3 principaux éléments à savoir le chemin, le seuil et le cœur.


À titre d'illustration, le chemin représente le parcours d'une rivière par exemple. L'aboutissement de ce chemin est l'arrivée à un seuil. Enfin, le cœur intervient comme le point de convergence entre tous les éléments du tableau. Il est possible d'admirer cette symbiose parfaite sur un tableau paysage montagne et un tableau paysage mer.
 
 


Évolution de la peinture de paysage en Occident


 
Au Moyen Âge, l'art est exclusivement réservé à la religion. De ce fait, le paysage fait rarement partie d'une peinture, il est utilisé de manière accessoire. La représentation de la nature commence à se faire connaitre dans l'art au XIVème siècle.
Les peintres n'hésitent pas à transposer des scènes religieuses dans un paysage pittoresque et bucolique. Cette évolution dans la peinture marque le début de la Renaissance.


Les spécialistes de l'histoire de l'art reconnaissent que la Pêche miraculeuse de Konrad Witz est une œuvre qui reproduit un endroit existant, à savoir le lac Léman. Par ailleurs, l'artiste Albrecht Altdorfer est l'un des premiers peintres à créer un tableau paysage marqué par l'absence de personnage.


Parallèlement, le terme « paysage » apparait dans la langue française au début du 17e siècle. Il devient un genre à part entier qui gagne en popularité dans le nord de l'Europe. D'ailleurs, il connait une période faste au 18e siècle en Hollande. D'ailleurs, les tableaux paysages célèbres sont majoritairement associés à des peintres hollandais.


Aux Pays-Bas, le genre paysage est marqué par une représentation naturelle de l'environnement comme sur le tableau paysage montagne et le tableau paysage mer. Un autre courant à l'opposé se développe en Italie. Inspirée par la Rome antique, les œuvres se caractérisent par un ordonnancement rigoureux des éléments. Ce même style italien perdure jusqu'au 19e siècle.

Cote orientale en Corse - Corbière Liisa

tableau paysage chez carré d'artistes


 

Les différents types de paysage

 

 
Chaque artiste a une approche différente dans le traitement du thème du paysage. Cela a permis de classifier le paysage en trois catégories.

D'abord, le paysage dit « cosmique » représente la nature de manière sauvage. Le tableau y véhicule un espace immense où l'homme peut se sentir perdu. D'ailleurs, les lieux peuvent être fictifs.


Ensuite, il y a le paysage dit « naturaliste ». Comme le premier, ce type de paysage véhicule l'immensité de la nature. Le tableau met en avant des phénomènes atmosphériques comme une vague ou une tempête, d'où l'apparition du tableau paysage montagne et du tableau paysage mer. Le paysage naturaliste est l'apanage des artistes d'Europe du Nord, à l'instar de Friedrich et de Dürer.


Enfin, le troisième type de paysage est la nature dominée par l'homme. Ce courant est visible chez des peintres connus flamands et hollandais. Le paysage existe réellement et est identifiable. La présence humaine permet aux gens de percevoir la nature de manière moins menaçante.

 
 

Les plus célèbres paysages français en peinture



 
Le charme des paysages nourrit l'inspiration de nombreux peintres. Le tableau se caractérise souvent par la présence de falaises, de la mer, des ports ou des montagnes. Pour concrétiser leurs œuvres, les peintres s'inspirent de lieux réels.


En France, les falaises d'Etretat est le premier lieu qui inspire les artistes paysagistes.
Il s'agit d'un site pittoresque qui procure un effet de lumière impressionnant. Le lieu attire autant les artistes réalistes que romantiques. Parmi les artistes les plus célèbres qui se sont inspirés des falaises d'Etretat, il y a Claude Monet. L'artiste a réalisé plus d'une cinquantaine de tableaux sur ce thème.


Le second lieu inspirant pour les artistes est Paris. Le paysage parisien peut être peint de mille-et-une façons par les artistes. La capitale française représente une source d'inspiration autant pour les artistes français que pour les artistes étrangers. C'est le cas de Van Gogh et son œuvre Montmartre.


De son côté, le port de Marseille a également inspiré beaucoup de peintres. Dans l'histoire de l'art, la peinture moderne s'est développée dans la cité phocéenne. Marseille a attiré les plus grands noms de la peinture, à l'instar de Renoir et de Matisse.


De son côté, le Havre représente aussi un point d'attache pour les peintres. La ville possède des atouts particuliers, comme la Seine et l'abondance de lumière. Impression soleil levant est un tableau connu de Claude Monet peint au Havre. D'ailleurs, l'artiste y peint d'autres œuvres comme Bateaux quittant le port. Des artistes comme Othon Frisz et Dufy ont également été sensibles au charme de Le Havre.

La Bretagne a retenu l'attention des artistes comme Eugène Boudin. Entre le Concarneau, la Belle-Ile en Mer et les bords d'Aven, les adeptes des paysages marins ne manquent pas de thèmes en Bretagne.

 
 

Unique art for...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.