N’oubliez pas : le dimanche 30 mai 2021, c’est la fête des mères. Trouvez la peinture idéale ! Découvrir la collection
Rechercher
Favoris
Panier
Carré d'artistes - Le blog

Inspirations, découvertes et dernières actualités du monde de l'art et de nos galeries.

La minute art

L'afrique et son art contemporain - 23/11/2016

afrique et art contemporain

"L'AFRIQUE DEVIENT À LA MODE"

D'ordinaire, lorsque l'on évoque l'Art africain, ce sont les objets centenaires comme les statuettes en bois des Bambara, des reliques millénaires ou les masques Fang du Gabon qui viennent d'abord à l'esprit des amateurs et des collectionneurs. Longtemps ignoré, cet art africain ancestral a depuis trouvé sa place sur le marché versatile de l'Art et certaines de ces œuvres se vendent dorénavant aux portefeuilles bien garnis de quelques millionnaires européens et américains.

Bien que très en verve et actif depuis quelques temps, l'Art contemporain africain a souvent été négligé par l'Occident et même sur place. Mais depuis quelques années, c'est un Art contemporain africain qui frémit, bouillonne et commence à prendre de la place. La jeune nouvelle scène locale tient à démontrer que les Arts du continent noir ne se limitent pas qu'à ces œuvres séculaires pourtant si prisées. En pleine mutation, certains musées et plusieurs galeries leur ont consacré leurs cimaises et cet Art se révèle au travers de manifestations importantes comme la Biennale de Dakar ou autrement appelée Dakart au Sénégal, la Joburg Art Fair en Afrique du Sud ou encore la 1.54 Contemporary African Art Fair (1 comme le continent et 54 pour le nombre de pays) qui s'est tenue à Londres en 2016 et se déroulera à New York en mai 2017.

 

oeuvre d'art de l'afrique contemporain

 

Depuis novembre dernier, il va falloir également compter sur AKAA à Paris, Also Known As Africa, pour offrir une visibilité additionnelle aux artistes du continent, en plus des nombreuses galeries africaines invitées à l'Art Paris Art Fair. Pour la galeriste YoungMi Lamine "Le marché se porte très bien, parce que l’Afrique devient à la mode ou a été enfin découverte à son juste titre. Aujourd’hui, l’art africain s’est établi en ayant sa propre âme, son propre art, avec des artistes appréciés dans le monde entier par un large public international."


 

ENFANTS AFRICAIN D'UN ART QUI S'INSTALLE

Bien que plusieurs fondations autochtones présentent ces nouvelles œuvres au sein de fondations comme à Dakar (Sénégal), Luanda (Angola), Cotonou (Bénin), Oshogbo (Nigéria) ou encore Le Cap et Johannesburg (Afrique du Sud), paradoxalement, la majorité des artistes africains vivants voient leur notoriété fleurir plus rapidement à l'international que dans leurs propres pays. Généralement soutenus par de riches occidentaux et ne vivant plus sur place, les artistes africains investissent aujourd'hui allégrement le marché de l'Art. Des sud-africains Marlène Dumas, William Kentridge au sculpteur ghanéen El Anastsui en passant par le camerounais Pascale Marthine Tayou, le nigérian Yinka Shonibare ou le plasticien béninois Meschac Gaba, tous ces artistes ont vu leur côte grimper de façon exponentielle ces derniers semestres. A leurs côtés, les nouvelles têtes d'affiche du marché se nomment Romuald Hazoumè, Dominique Zinkpé ou Julie Mehretu.

 

fresque africaine et art contemporain

 

Cette dernière, née à Addis-Abeba en 1970 d'un père éthiopien et d'une mère américaine venus œuvrer pour la coopération panafricaine, expose de manière régulière à Londres, Berlin ou New York, au MoMA notamment. D'inspiration abstraite, en 2010 elle a réalisé une fresque murale gargantuesque de 24 mètres de long "l'histoire visuelle du capitalisme mondial" commandée par la banque Goldman Sachs. Ses immenses toiles mêlant du Kandinsky, du Cy Twombly, du Vieira da Silva voire du Michaux, s'arrachent pour des millions de dollars aux enchères. Bien qu'installée loin de son Ethiopie natale, elle permet à ce pays coincé dans ses clichés, d'exister dans l'univers de l'Art. Une mission compliquée que tente de relever le Netsa Art Village.


 

DE L'ART TRADITIONNEL AU CONTEMPORAIN

Dans un parc public arboré à quelques encablures du Musée National d'Addis-Abeba qui renferme les trésors nationaux culturels et historiques d'une nation considérée comme le berceau de l'Humanité, une poignée d'artistes s'affairent. Au sein du Netsa Art Village, ce collectif composé de 15 artistes est désireux de se démarquer diamétralement des reproductions infinies de l'imagerie copte (sur)recyclées dans l'art commercial du tourisme éthiopien.
Le modernisme éthiopien ne date pas d'hier, il est apparu dans les années 50 et 60 puis avait périclité dans les années 1970 sous les coups de boutoir du régime autoritaro-marxiste du Derg. La créativité et les expériences renaissent aujourd'hui grâce à l'ouverture sur l'étranger voulue par les responsables de l'Ecole des Beaux-Arts d'Addis-Abeba.

oeuvre d'art afrique et art contemporain

 

Bien qu'encore balbutiant, ce mouvement du Netsa Art Village qui se revendique radical et osé, propose les tableaux crées à partir de lacets usagés  de Mirhet Debebe, les troncs d'arbre peints de Tamrat Gazahegn ou les sculptures géantes faites de bout de métal de récupération de Tesfahun Kibru. Pour Desta Meghoo "l'Ethiopie ne veut pas rester un élément mineur de l'Art mondial et elle ne se résume pas à à ses trésors culturels, historiques et préhistoriques, mais également à un travail contemporain". Si aucun artiste Ethiopien, hors Julie Merhetu, n'est reconnu internationalement, Tamrat vend certaines de ses  œuvres entre 1500 à 3000 dollars et le MoMA à New York a d'ores et déjà acheté des œuvres de Merid Tafesse même si elles sont pour l'instant cantonnées à la réserve. Cette même Desta Meghoo estime que ce n'est qu'une question de temps avant que les jeunes artistes éthiopiens s'exposent dans les galeries ou musées internationaux.

 

ABIY, ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

Artiste éthiopien, Abiy Gediyon se fait d’abord connaître dans son pays après avoir étudié et enseigné à l'Ecole des Beaux-Arts d'Addis-Abeba. L’Alliance Éthio-Française est la première à croire en son travail et à exporter ses œuvres en France. Sa carrière prend un tournant décisif après sa participation au 1er congrès des écrivains africains au siège de l'UNESCO à Paris. Installé ensuite en Ardèche, il multiplie les apparitions à différentes manifestations artistiques. Bien que la peinture soit son médium de prédilection, Abiy aime varier les techniques en touchant au collage, au pastel, à la craie... et les supports comme le papier, la toile ou le verre. Inspiré par ses années d'études, mais aussi par les artistes comme Jean-Michel Basquiat, Egon Schiele ou Wosene Kosrof, ses nus féminins font penser aux figures déstructurées de Pablo Picasso.

Imbibé par sa diversité, son style mêle tradition et modernité, gaieté et mélancolie. Ses racines Ethiopiennes sont présentes dans le choix des couleurs et des motifs, les figures écarquillées de ses enfants rappellent l'exotisme des masques cérémoniels. Il privilégie ainsi l’expression et l’émotion des visages au réalisme des personnages. Libérées du poids de la tradition, ses compositions délicates offrent le sentiment d’un art universel.


 

Unique art for...

Œuvres uniques certifiées

Œuvres uniques certifiées

Sélectionnées par nos curateurs d’art

Livraison spécialisée

Livraison spécialisée

Emballage soigné et sécurisé

Garantie 30 jours

Garantie 30 jours

Satisfait ou remboursé

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.