CADRE OFFERT ! Jusqu'au 31 mai seulement ! Profitez-en
Rechercher
Favoris
Panier

Carré d'artistes - Le blog

Inspirations, découvertes et dernières actualités du monde de l'art et de nos galeries.

La minute art

5 peintures de paysages célèbres - 04/10/2021

peinture paysage de carré d'artistes
Tout au long de son histoire, l’homme a été inspiré par ce que son regard percevait, et il n’a jamais cessé de le représenter.
Au travers des artistes et de leurs couleurs, la peinture de paysage nous parle de nous, de nos émotions et des sensibilités que chaque époque est capable de produire.
 


Peinture de paysage celebre : william turner

 

Pluie, Vapeur et Vitesse — William Turner (1844)


Il n’est pas le plus célèbre tableau de Turner, qui produisit beaucoup de peinture marine, mais c’est une peinture de paysage célèbre par l’impression durable qu’elle laisse et par la grande symbolique qu’elle porte en elle. La toile représente une locomotive lancée à pleine puissance sur un pont moderne enjambant la Tamise. Le contraste est puissant entre les noirs et bruns de l’engin et du pont, avec les jaunes dorés de l’espace rural qui les entourent, comme dans la poussière de labours ou de moissons d’été pris dans la vapeur. Un lièvre fuit sur la voie ferrée, tentant d’échapper à l’engin industriel et moderne qui arrive à grande vitesse.

Aquarelliste britannique très célèbre, ce sont cependant ses tableaux à l’huile ont fait sa renommée. William Turner (1775-1851) est le fils d’un barbier-perruquier de Londres installé au cœur de Covent-Garden, où accostent les bateaux naviguant sur la Tamise et où résident de nombreux artistes. Ayant des qualités artistiques évidentes, il commence à travailler dans un atelier d’architecte comme dessinateur avant d’avoir 14 ans. Il est admis l’année suivante à la Royal Academy.
  


Peinture de paysage celebre : Henri Rousseau



 

Le lion, ayant faim, se jette sur l’antilope – Henri Rousseau, dit Le Douanier Rousseau (1905)


Ce pourrait être une scène de la vie sauvage, mais tant d’attention a été portée à la représentation de la jungle environnante qu’elle en devient le sujet principal. Ode à l’exubérance et à la générosité de la nature, tout y est cependant ordonné et un peu solennel.
C’est la peinture d’un paysage sérieux, comme les regards du lion, de l’antilope au seuil de la mort et des témoins. L’attaque et l’inévitable mort de l’antilope, ses grandes plaies rouge sang trouvent à s’accorder avec le rouge du soleil levant et les roses de quelques fleurs ou nuages vaporeux. La gorge et le ventre de l’animal blessé s’éclairent encore de la lumière du jour, sous le regard d’autres prédateurs ou proies potentielles.
Il n’y a là nulle cruauté, seulement quelque chose de bien ordonné, jusqu’aux brins d’herbe qui n’ont pas été dérangés. Tout est en ordre, la mort au centre exact du tableau, le soleil et le jour se lèvent sanglants dans un ciel bleu tendre, imperturbable.

Le Douanier Rousseau (1844-1910) a longtemps été moqué pour sa peinture naïve et sans perspective rappelant un peu celle des enfants. Pourtant, une technique élaborée est mise au service de ses peintures de paysage, stylisées et émotionnellement denses.

 

henri rousseau le douanier peinture paysage



 
 

Peinture paysage celebre : vincent van gogh :

 
 

La nuit étoilée — Vincent Van Gogh (1889)

 
Cette peinture paysage célèbre représente ce que voyait le peindre de sa fenêtre à l’asile de Saint-Rémy-de-Provence. Il s’agit d’une huile sur toile, représentant un ciel étoilé sur les deux tiers de la composition. La lune et de grosses étoiles y brillent entourées comme d’un halo lumineux.
D’autres sont entrainés par d’épaisses volutes ou tourbillons mobiles évoquant des nébuleuses. Au premier plan est un cyprès ayant l’étoile Vénus à sa droite. En dessous dort le village de Saint-Rémy, avec les Alpilles en fond. Le ciel tout en bleu et jaune semble en mouvement, tout comme l’arbre d’un vert sombre paraît agité par le vent. Même les courbes des crêtes des collines semblent onduler.
Le contraste est total avec, en bas, les maisons anguleuses et figées. La nuit, pleine d’astres, de lumière, de nébuleuses et de vent est résolument vivante, immensément chargée d’énergie, rendant insignifiant le village endormi.

Vincent Van Gogh (1853-1890) est un peintre néerlandais expressionniste considéré comme l’un des plus grands artistes ayant existé. Peu connu de son vivant, il doit s’appuyer sur l’aide de son frère, marchand d’art réputé, pour assurer sa vie matérielle et sa passion dévorante de peintre. La plupart de ses peintures de paysages sont célèbres.
 
 

le guide du collectionneur

Peinture 162 × 127 cm, 14 avril 1979 - Pierre Soulages

 
 

Cette peinture (de paysage) est célèbre dans le monde, car elle est la première toile de l’artiste entièrement recouverte par de la couleur noire.
Ce qui signifie d’une part, qu’il s’agit de peinture abstraite, et d’autre part, que c’est celui qui regarde qui peut, s’il le souhaite, si sa sensibilité du moment s’y prête, y voir un paysage. D’autant que le tableau, comme les suivants, présente tous les éléments d’un paysage pictural, c’est-à-dire des reliefs, des profondeurs et des jeux de lumière. Ces derniers sont le résultat de la réflexion de la lumière naturelle sur les différentes structures de surface du noir (lisse, rayé, strié…). Le noir de la surface s’est transformé, devenant ce que le peintre baptise outrenoir désormais émetteur de clarté.

Pierre Soulages (né en 1919) est un grand peintre français, exposé dans tous les musées du monde et distingué par plusieurs décorations prestigieuses. Il est honoré ainsi pour avoir donné à la peinture une nouvelle dimension au travers de tableaux monopigmentaires.
 

PEINTURE 162 × 127 CM, 14 AVRIL 1979 - PIERRE SOULAGES



 

peinture paysage celebre : shitao

 
 

Les Monts Jinting en automne — Shitao (1671)


La peinture de paysage chinoise est célèbre dans le monde entier, car elle ne peut être confondue avec aucune autre et s’appuie sur des concepts philosophiques et des techniques picturales singulières. Elle a étendu son influence sur toute l’Asie, d’abord au Japon puis en Corée.

C’est un rouleau vertical représentant un paysage montagneux dans lequel est nichée une petite maison sous les arbres, avec un personnage sur le seuil. Derrière eux, des massifs boisés puis rocheux sont séparés par des bancs de brume. Une cascade, non loin de la maison, est représentée exactement au centre du paysage, animant à la fois la rivière et l’ensemble de l’œuvre. En bas à gauche, le peintre a rédigé un colophon, texte de six lignes (verticales) d’une calligraphie régulière et soignée qu’il a marqué de son cachet rouge. Le point de vue représenté sans perspective est organisé en plans successifs, s’élevant naturellement dans la verticalité de la surface du rouleau. Cette peinture de paysage est célèbre par sa maîtrise du graphisme et de l’agencement des volumes. L’exacte densité du lavis donne poids et masse à tous les éléments de la nature, de la brume à la fois légère et compacte comme elle donne leur couleur aux sapins les plus bas. L’expression générale est celle de la splendeur et de la majesté du paysage où l’homme trouve naturellement une place à sa mesure.

Shitao (1630-1707, époque [fin] Ming et [début] Qing), est un maître de la peinture de paysage emblématique de ce que l’on appelle la peinture de lettrés, généralement monochrome et à base d’encre pure et de lavis, encre diluée à l’eau pour obtenir toutes les nuances d’une teinte. En admirant ce rouleau, il convient de se rappeler que pour les lettrés (mandarins, hauts fonctionnaires, avec ou sans charge au service de l’état) la pratique des arts était avant tout un exercice spirituel et intellectuel, libérant des émotions et des raisonnements.
 

 

 

 

Unique art for...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.