FACILE ! Payez en trois fois dès 200 € d'achat ! (cochez "Alma" au moment du paiement)
Rechercher
Favoris
Panier

Reymond Pierre | Artiste Contemporain : Oeuvres & Biographie

  • Reymond Pierre | Artiste Contemporain : Oeuvres & Biographie

Reymond Pierre

"Toute la peinture est dans les sacrifices et les partis pris".
Pierre Reymond cultive très tôt deux passions parallèles : la littérature et les arts graphiques. Ces deux inclinations ne le quitteront pas. Il dessine très tôt et passionné de BD imite Franquin, les héros du magazine Strange ou de Tex Avery. Il lit beaucoup, de tout, et écrit des nouvelles, des romans, des scénarios. Il peint dès l’adolescence, imitant Turner ou les impressionnistes. De sa deuxième passion, il fait son métier après un DEA de stylistique en enseignant pendant près de dix ans tout en continuant de dessiner que ce soit de manière traditionnelle ou infographique. En 1999 il quitte le monde de l’enseignement et fait une école d’infographie. Il travaille dans ce domaine durant cinq ans mais en 2004 la peinture le rattrape et très vite il quitte la ligne claire de la BD et adopte le couteau, pour sa valeur approximative, son effet d’abstraction. Il ne quitte plus ce domaine devenu primordial tout en continuant d’écrire.
Pour expliquer son style, sa démarche, Pierre emprunte à Goya cette célèbre citation : "Toute la peinture est dans les sacrifices et les partis pris". Il y a là tout le cheminement. Des années à chercher, à fonder le style par des emprunts à divers domaines et à réaliser la synthèse de tout cela. « Dans ma peinture il y a mes années à travailler sur l’outil infographique : le choix du couteau n’est ni anodin ni gratuit, je recherche par là à reproduire l’effet de la pixélisation du media le plus actuel, le plus moderne dans l’art le plus… traditionnel. J’ai abandonné le trait pour le volume : la réalité, du moins ma réalité est un agrégat de volumes qui jouent entre eux pour construire, parfois par le truchement de la distance, l’image de l’objet. De même j’essaie d’inscrire dans ma peinture mes acquis en stylistique, en sémiologie, en littérature, toutes mes lectures, ma base, mon fondement (la peinture est un exercice de culture et de mémoire) : j’essaie d’inscrire dans ma peinture une portée métaphorique qui dépasse le littéral, d’inscrire aussi une mythologie qui supplante le figuratif. Alors oui je représente des villes, des concerts, des Don Quichotte (pour le coup le symbole est plus explicite…) mais dans le tableau je tente toujours d’inscrire autre chose, ce presque rien qui dépasse la représentation sans toutefois atteindre l’abstraction (qui en soi ne m’intéresse pas, pour le moment !). Les impressionnistes, s’appuyant sur les lois de Chevreuil, peignait les effets de la lumière sur le motif, je peins non le motif mais un regard un peu déviant, une relecture du motif de type un peu décalé, perché : Les New-York, les Cuba et toutes les autres villes que je peins n’existent pas, leurs aberrations chromatiques sont hors-sujet en quelque sorte, mais ce sont des villes littéraires, poétiques… que je peins !!! »
  • 2016
    Début de collaboration avec Carré d'artistes
    Carré Artistes, France
  • 2007
    Médaille obtenue pour
    Société Nationale des Beaux Arts à Paris, France
  • 2007
    Expositions personnelles à Aix les bains, Paris, Cannes, Chambéry, Lyon, Courchevel....
    Chambéry, France
  • 1983
    Création de son tout premier tableau
    -, France
  • 1970
    Naissance
    Belley, France

Unique art for...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.