Livraison offerte en France sans minimum d'achat

Antonio Greco

Antonio grandit à Vernazza (Les Cinq Terres), sur la Riviera italienne. Dans son enfance, son premier contact avec l’art est lié aux ex-voto d’une église (objets de remerciement à la suite d’un vœu exaucé). Les couleurs vives, jaunies par le temps, de ces tableaux naïfs donnent naissance à ses premières émotions artistiques.
Plus tard, la décou...

Antonio grandit à Vernazza (Les Cinq Terres), sur la Riviera italienne. Dans son enfance, son premier contact avec l’art est lié aux ex-voto d’une église (objets de remerciement à la suite d’un vœu exaucé). Les couleurs vives, jaunies par le temps, de ces tableaux naïfs donnent naissance à ses premières émotions artistiques.
Plus tard, la découverte de Van Gogh, Klimt et Picasso les surpassent en valeur sans jamais entamer ce premier souvenir. Il suit des études d’architecture à l’Université de Florence où son coup de crayon est fortement influencé par les dessinateurs italiens Hugo Pratt, Milo Manara et Guido Crepax. Le design de la célèbre agence italienne Superstudio l’incite à suivre une composition plus plastique dans un style surréaliste.
Dans les années 80, il laisse de côté la peinture pour se consacrer à l’écriture (poésie, prose, histoires courtes). Dans les années 90, Antonio ouvre un studio de design graphique à Prato puis à Milan.
En retournant vivre dans sa ville d’enfance, il ressent le désir de créer en réutilisant des matériaux recyclés. A travers ces expériences, il interroge les fantômes du passé et en fait une nouvelle forme d’art.
Ses influences étant multiples (Delacroix, Picasso, Modigliani ou bande-dessinées, cinéma, dessins de ses enfants), Antonio aime utiliser des matériaux variés à l’image de la vie.
Avant de commencer une toile, il feuillette de nombreux magazines à la recherche d’images en lien avec un thème précis. Ces photos peuvent être une simple inspiration ou la base même de ses collages. Puis intervient la couleur, retravaillée au crayon, afin d’en moduler les tonalités. Il utilise teintures, vernis, résines plastiques et colles qui, en séchant, forment un matériau à part entière.
L’art donne à Antonio un sentiment incomparable de liberté. Dans ses œuvres, il exprime la folie de la vie et transforme ses craintes en de nouvelles réalités. Pour lui une œuvre d’art n’est jamais neutre, elle doit immédiatement envoyer un message.

En savoir plus sur l'artiste

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile