N’attendez- plus : Livraison garantie avant Noël pour toute commande passée avant le 17 décembre.
Jusqu’au 22 décembre, nous vous offrons jusqu’à 100 € en chèque cadeau. J'EN PROFITE !

Ad Verstijnen

Né à Arnhem aux Pays-Bas en 1946, Ad Verstijnen a toujours su que le dessin et la peinture feraient partie intégrante de sa vie. Il décide donc d’acquérir de solides connaissances artistiques à l’Académie d’Art de Tilburg. Paradoxalement, afin d’être totalement en phase avec lui-même, l’artiste sera plus tard amené à vouloir délibérément se libérer du " carcan " des enseignements qu’il y a reçu. En effet, refusant toute étiquette et ne se réclamant d’aucun courant, Ad recherche avant tout à se démarquer par son originalité. Il s’établit pour règle de ne se fixer ni point de départ, ni point d’arrivée. Il vise la création à l’état pur, celle qui vient du plus profond de l’être et par conséquent, la plus singulière. Pour cela, il tend vers une spontanéité totale du procédé créatif, conscient que seul l’enfant la maîtrise réellement. Il est en ce sens admiratif devant le travail d’artistes comme Karel Appel, Corneille et Constant, membres fondateurs du " CoBrA " (mouvement d’artistes expérimentaux européens du XXème siècle), répudiant toute influence de la culture rationaliste occidentale sur l’art et travaillant à le libérer de ses normes et de ses conventions.
Le maître mot de son travail : optimisme. Il est à la fois le moteur de sa créativité et ce qu’il cherche à communiquer. Ad nous ouvre donc les portes d’un univers exubérant, joyeux et coloré aux frontières du rêve et de la réalité. L’artiste explique que lorsqu’il crée, une énergie magique envahit son esprit, son cœur et ses pinceaux, lui permettant de transmettre au spectateur " l’indéfinissable d’un monde lointain en plein mouvement ". Ce monde, il le peuple de figures humaines et animales aux allures naïves, qu’il habille de couleurs vibrantes et éclatantes. Comme l’artiste, ses créatures arborent toujours un large sourire communicatif. Malgré ces récurrences, chaque œuvre se doit d’être unique, dans sa démarche comme dans sa réalisation. Cet habitué de l’acrylique s’approprie donc diverses techniques et matériaux dans le but de mettre en forme la multitude de sujets que lui inspire son environnement. L’envie de peindre ne le quitte jamais. A peine a-t’il achevé un tableau que le désir de partir à la découverte d’une autre toile le submerge. Ce passionné à la bonne humeur contagieuse occupe son atelier de jour comme de nuit, car pour lui " un jour passé sans peindre est un jour de perdu ".

fren