Livraison offerte en France sans minimum d'achat

Témoignage d’artiste: Frédéric Thiéry

12 juin 2018

Accompagner les artistes et les faire évoluer, voici l'une des missions principales de Carré d'artistes. Qui de mieux qu'un artiste plein d’humour et de sincérité pour en témoigner ? Découvrez les impressions de l’artiste français Frédéric Thiéry au sujet de sa relation avec Carré d'artistes.

frederic-thiery-atelier

Qu’est-ce que Carré d’artistes a changé pour vous, concernant votre métier d’artiste ?

Avant ma collaboration avec Carré d'artistes, j'étais un peu timoré dans le choix de thèmes à peindre et dans l'expression artistique. Retenu que j'étais par la faible visibilité de mes tableaux, j'hésitais à prendre des risques et à me renouveler.
Le fait d'être maintenant largement diffusé par Carré d'artistes me permet d'oser, car le public de la galerie est si nombreux et les retours d'expérience sont rapides et pleins d'enseignements. 

Comment se passe votre relation avec Carré d’artistes au quotidien ?

Il n'y a pas de relation au quotidien avec Carré d'artistes, pour éviter de se lasser les uns des autres. Mais quand il y a un contact, c'est très fort et très utile.
Le sentiment qu'en cas de besoin nous pouvons compter les uns sur les autres est rassurant et stimulant en même temps.

Racontez-nous votre expérience avec Carré d’artistes 

Les 3 mots qui décrivent le mieux mon expérience avec Carré d’artistes sont :

Du beau,
Du bon,
Du bonheur !
(En référence à une ancienne publicité pour l'apéritif Dubonnet)
La pratique de l'art permet de côtoyer du beau et du bon et le faire en collaboration avec Carré d’artistes m'apporte du bonheur.

L’événement qui m’a le plus marqué depuis que je travaille chez Carré d’artistes est le suivant.
En cheminant de l'atelier, où j'avais peint tout l'après-midi avec grand-joie pour Carré d'artistes, les gens que je croisais me regardaient, me semblait-il, avec admiration et envie.
C'est tout gonflé de contentement que je décidais de m'admirer devant mon miroir préféré (le plus indulgent). Je compris alors ce qui avait attiré le regard de la foule en délire: mon visage était barbouillé de peinture ! Mon Dieu, j'en ris encore...

b

Découvrir la galerie dE FREDERIC THIERY

give-art-gift-voucher

turn-your-phone-into-a-piece-of-art-app-mobile